18 août 2012

Vacances : au plaisir de converser avec ma spatule

Les vacances, quand on pense à ce qu’il signifie, à ce qui est vacant, le terme est discutable.Comme si le principale de la vie est le travail…Il est censé d’être une périodes du ralentissement d'activités et du repos. Pourtant le ralentissement peut être plus chargé que le rythme normal.  Le "slow-motion"  montre souvent ce que nous n’avons pas eu le temps de voir. Nous venons de constater comment les JO sont (désormais) impensables sans le video ralenti pour les arbitrages justes !Les jeux ne sont que des jeux.Dans la... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 14:56 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juil. 2012

La cuisine asiatique en Asie, est-elle saine ?

Un article sur Le Monde du 16 juin 2012 parle d’un phénomène du surpoids et de la dictats du régime d’amaigrissement au Japon et en Corée. Il révèle un indice des problèmes que moi-même j’ai constaté et vais approfondir le sujet ici.La cuisine coréenne et japonaise, contenus principaux de mon blog, j’essaie de les présenter authentiquement et valoriser leurs qualités, il va ainsi de soi d’exposer leurs problèmes.Depuis quelque temps, les cuisines asiatiques, notamment la japonaise, suscitent beaucoup d’intérêt dans le monde... [Lire la suite]
25 mars 2012

Umami et industrie biotechnologique : le vœu d’exhausser le goût est exaucé

Cela fait déjà quelques années que le cinquième goût « umami », découvert en 1907 par le scientifique japonais Ikeda Kikunae, suscitent la curiosités et l’amour chez les gastronomes occidentaux.Derrière cette heureuse découverte culinaire et la bienvenue avec la quasi-unanime exaltation, sauf la contestation d’Hervé This (lire ici), il existe une face moins savoureuse dont on ne parle pas trop. C’est la double identité de l’umami. L’une savoureuse, l’autre, industrielle. Je ne suis pas capable de dire oui ou non sur la... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 20:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 févr. 2012

Goût umami * Définition linguistique

Il y a de l’umami dans l’air en ce moment, et cela, pour le meilleur et pour le pire. Le meilleur est d’enrichir la cuisine, le pire, c’est l’instrumentalisation mercantile «incontournable», quand une vedettisation se met en marche. J’aimerais contribuer à la « modération» du goût umami, ce nouveau nom d’une chose que tout le monde connaît depuis toujours.La saveur umami, c’est quelque chose que je connais bien, mais avant qu’il y ait son officialisation en tant que « le cinquième goût »,  il n’y avait pas... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 20:59 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 févr. 2012

Cadavre exquis : Hypothèse sur le goût Umami 

Troublant ? Oui laissez-vous troublés. C’est l’effet que je cherche. Car il s’agit de l’altération ou l’impropreté que vous allez lire… Mais, enfin je vous rassure que mon cadavre exquis n’est rien de surréaliste ici, c’est un goût concret qui nous est vital. Repas de nos ancetres (source image (click)) L'umami n’est pas une saveur spécifique de la cuisine japonaise, mais un goût universel que l’on connaît depuis toujours. Brillat-Savarin en a parlé à travers l’osmazome (Bien que ce n’est pas exactement la même chose). Justus... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 20:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
31 oct. 2011

Sémiologie du café : La boisson occidentale en Asie moderne

Le café, une fois parti de sa terre natale, a fait son chemin dans les pays industrialisés qui ont su le traiter à l’aide de machines sophistiquées. Remarquez ce drôle de point commun entre la vapeur de cafetière et la machine à vapeur qui a lancé le premier souffle de la Révolution Industrielle du XIXe siècle en Europe.Un établissement de la relation triangulaire «le café - la modernité - le capitalisme» commence dans cette poussée de puissance dans le monde.Le capitalisme embarqué dans un pays féodal commence le changement par... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 sept. 2011

Éloge de la fadeur par le riz nature, la saveur idéale d’Asie

Si on comparait la vie à un arbre, en Asie, le tronc correspondrait à la riziculture.C’est autour du tronc que les feuilles, les fleurs et les fruits se changent. Les oiseaux, les animaux viennent s’abriter, s’en vont et reviennent : une source majeure de la vie.Comme le pain en occident, le riz représente la nourriture. Dans le langage courant, le « bap » qui veut dire le « riz cuit » en coréen, désigne aussi le repas, « kohan » en japonais, « fan » en chinois, ils expriment la même... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 23:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 sept. 2011

Le salé, le goût originel entre le bien et le mal

Savez-vous quel est le goût de votre corps ? (il ne s’agit pas d’un steak d’entrecôte ou une tranche de poitrine, mais des sécrétions corporelles.)
Avez-vous un bon souvenir d’avoir dégusté innocemment vos crottes de nez ? Vous dites dégoûtant.
Comment est-elle la saveur de la sécrétion érotique produite par le sexe de votre amour ? Une question trop indiscrète ? Alors, la sueur, l’urine le sang, les larmes… ? Vous devez déjà avoir goûté au moins une de ces choses. Cependant, pour beaucoup de gens, l’image... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 10:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avr. 2011

ON EST CE QU’ON MANGE, LE MONDE EST CE QU’ON MANGE

Les humains, bien qu’ils sont les auteurs de tant de bêtise que les vraies bêtes ne commettraient jamais, il faut tout de même avouer qu’ils sont uniques et géniaux. Et cela, sans irrespect envers des animaux qui ont su rester naturels.Pendant que d’autres êtres vivants se contentent de vivre de ce que la nature offre, l’homme a ajouté sa propre volonté au cercle naturel de vie.Cuire ses aliments! Une idée de passer la nourriture dans ou sur le feu. En fait, cette simple idée de transformer la nature ne préparait pas seulement... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 10:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
02 mars 2011

Ce qu’un goût laisse sous-venir : Récit d’un syndrome de Proust

Pendant que M. Proust goûte une madeleine trempée dans le thé,moi, je bois du lait à l’aluminium. Et les spectres…     Marcel Proust. Son roman "A la recherche du temps perdu" est un des romans les plus importants dans l’histoire de la littérature. S’il y a un motif de plus qui le fait connaître même chez les non-littéraires, c’est sa « saveur d’une madeleine trempée dans le thé». Les biologistes ont mis aussi le nez dedans, découvrent l’intérêt scientifique et diagnostiquent un syndrome sous un nom intrigant «Syndrome... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 14:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :