04 juin 2009

Il Neige Violet sur les Tuiles Noires

P1180558

Neige enneigée de mauve

S’il y a une chose dégonflant dans un resto asiatique, c’est le Dessert, un vrai Désert. Il y a une raison, simplement nous n’avons pas de culture de dessert. Il existe bien des mets sucrés mais pas servis forcément en fin de repas.
Pourquoi cette absence? Selon mon expérience, c'est que: dans la cuisine asiatique, on met du sucre (y compris le miel, les fruits, le sirop de céréale) tellement partout, ce qui donne ces nombreux plats sucré-salé, au final, on n’a pas forcément envie de sucré.
Succombé à la douceur du sucré
Au début de ma vie en France, un paquet de sucre durait près d’un an chez moi, ça vous étonne n’est-ce pas ? Ma consommation sucrée se limitait aux fruits. Un seul usage de sucre était pour le café, et le thé était toujours sans sucre.Une seule sucrerie chez moi était la confiture qui durait des mois, là aussi, plein de fois  jetée à cause de moisissure avant de finir le pot. Les gâteaux me faisaient plaisir quand je mangeais au restaurant ou à l’occasion des fêtes avec des amis.
Et maintenant je n’ai pas pu échapper à la séduction du sucre. Cette douceur habillée en chic So French, élégant, sexy, belle à craquer. Hmmm, c'est la pâtisserie française. Cette force féminine douce, séductrice, riche mais qui nous rend dépendants, comme une femme fatale. Attention, attention, je ne vais pas me laisser faire: Pas d’abus de douceur comme pas d’abus de femme !
Tout de même, il m’arrive aussi des envies de confectionner de aussi jolis gâteaux que ceux des autres blogs de cuisine et de monter fièrement de beaux clichés dans mon blog comme s'ils participent à un concours de beauté… Mais seulement voilà, pas grande chose que je connais dans la pâtisserie.

Alors un beau jour, j’ai vu une recette la plus simple du monde chez Marie-Claire, DU MIEL ET DU SEL. Une coupelle en tuile aux amandes qui comporte abondamment la crème, ça m’a tapé dans l’œil  et décidé  de l’essayer.

P1180579
Tuiles noires aux sésames noirs

P1180557

Excusez le prétentieux comme moi qui n'a pas hésité de personnaliser la recette dès le premier essai . J’ai remplacé les amandes par les sésames noirs et ça a donné un résultat un peu décevant: le bord cramé et le milieu en coussinet mol, pas assez craquant. Est-ce à cause de la différence de la forme d’amande effilé (grande masse) et de sésame (petites granulé) ?
Deuxième fois, j’ai essayé de mieux étaler la pâte et de mettre moins de sésame, 65g au lieu de 80g. c’était un peu mieux.
P1180573Mais la mise en forme, bof, bof, pas convainquant, des trous, des craquelures...oui mais quand même le mien a une manche, la coupe est transformée en louche !!! Dans l'intervalle trop serré, un grand rond et un petit ovale se sont collés :-(

P1180565

Cliquez vite et dites "Ooooh que c'est joly-!

La mise en beauté est remarquable par cette belle couleur bleu mauve sur le fond blanc de mousse. Elle est faite de 50% de yaourt et de 50% de crème fraîche fluide, vanillée, sucrée très légèrement. Mettez dans un siphon et secouez et hop !
Ces tâches de violette sont la miette fine de fleur Mauve : d’habitude on en consomme en tisane.
Prélevez seulement les pétales bleus en bon état et frottez dans une passoire fine.
Saupoudrez sur la mousse, il diffusera sa couleur bientôt. La couleur de mauve est très instable selon le milieu acide, alcalin, salé ou sucré, elle peut virer au fushia fluo ou au vert.
Dans cette photo le poudre reste en très belle couleur d’origine grâce au contact superficiel avec la mousse qui est peu sucrée, mais tout de même, avec le temps, elle gagnera plus de ton rose, moins de ton bleu.

Le parfum du mauve est très discret et faible, il n'altère pas trop la vanille. Mais en tisane, on le sens assez bien, c'est plutôt l'odeur d'herbe pas très floral.

Posté par Luna k à 14:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Il Neige Violet sur les Tuiles Noires

  • A peu près nulle en cuisine, j'ai aussi essayé une recette de tuile (pas celle de Marie Claire qui est très bien)en remplaçant les amandes par du sésame (blanc) le résultat n'est pas probant en effet.
    Par contre les fleurs mauves, quelle classe.
    J'aime beaucoup votre blog et votre enthousiasme pour nous expliquer les choses, merci.

    Posté par la Mère Castor, 04 juin 2009 à 17:24 | | Répondre
  • Quelle jolie interprétation !

    C'est surréaliste, une pluie mauve sur des tuiles noires. Comme dit la Mère castor, quelle classe !
    J'adore aussi la cuillère en tuile !
    Pour que les tuiles ne soient pas molles au centre, il faut les faire bien fines. Et peut-être, avec le sésame, faut-il les dresser "natures" sur la plaque et saupoudrer ensuite le sésame sur chaque tuile ? il faudra que j'essaie de cette manière.

    Il y en a beaucoup qui vont t'envier de ne pas être "accro" au sucre. On ne se rend pas compte comment on est habitué au sucre et comment ça peut devenir addictif.
    (Je dis ça mais je ne le suis pas non plus, je peux passer plusieurs jours sans prendre de dessert, si, si. Et dans le thé ou le café, jamais de sucre). Alors je ne serais pas embêtée par ça si je vivais en Asie.

    Posté par Marie-Claire, 05 juin 2009 à 10:22 | | Répondre
  • Alors là cela va donner si vous vous mettez à mélanger vos recettes avec marie-claire... c'est super toutes ces expériences cullinaires ! bravo

    Posté par Bénédicte, 06 juin 2009 à 08:45 | | Répondre
  • Moi j'adore cette idée de prendre une recette et de l'interpréter, de la "jouer" comme on joue une musique sur un instrument. On peut la jouer au piano, au violon, au saxophone : toujours la même mélodie, mais le son est différent. En cuisine c'est pareil, et c'est vraiment chouette !

    Posté par Marie-Claire, 06 juin 2009 à 21:22 | | Répondre
  • TRès joli ! Mais cela n'abîme pas la fleur de la frotter ainsi sur la passoire ?
    En tout cas ce que tu dis prouve sa teneur en anthocyane, comme le chou rouge, si elle change de couleur selon le pH (cf ce billet : http://saveurpassion.over-blog.com/article-28088004.html)

    Posté par Tiuscha, 07 juin 2009 à 17:28 | | Répondre
  • Nick répond- à Tiuscha

    Ce sont des fleurs séchées, donc elles s'émiettent en poudre.
    ça se vend en fleur entière en paquet pour être infusées.
    Je ne savais pas que ce bleu est aussi anthocyane, super, c'est une bonne chose alors!
    Le sésame noir, le soja noir en ont aussi.

    Posté par nICK, 08 juin 2009 à 00:07 | | Répondre
  • Nick répond- à Marie claire

    Merci Marie-claire pour ton compliment, j'ai un peu honte,
    mes tuiles ne sont pas assez minces comme les tiens...

    Pas bête, j'ai pas pensé de faire "nature" et saupoudrer les sésames dessus. sûrement je vais essayer.

    Posté par nICK, 08 juin 2009 à 00:18 | | Répondre
  • ??? help...

    c'est quoi au juste ces fleurs mauve ??? ou peut on en trouver??? merci

    Posté par tiouat, 14 juil. 2012 à 15:30 | | Répondre
  • Les fleurs mauves, souvent j'en fait de la tisane, ca donne jolie couleur.

    Je les ai achete ici:
    http://www.ormenis.com/996-plantes-m.
    Ou chez d'autres herboristes.

    Posté par luna, 15 juil. 2012 à 22:00 | | Répondre
Nouveau commentaire