23 nov. 2010

Si c’était « Les Français » inscrits au patrimoine d’humanité à l’UNESCO, non pas « le repas gastronomique français » ?

 

 

enfant_baguette
Bonne appétit, mon garçon!

 

Une déclaration d'un ami américain, que j'ai lu quelque part, disant : « La magie en France, c’est que, même prendre un thé dans son petit jardin avec des amis à un après-midi ordinaire devient une fête, alors qu’à NY, même dans un lieu chic avec des gens chics et de plus moyen investi, cela ne produit pas l’émotion semblable. » Je partage son sentiment et cet avis affirme la beauté de la culture culinaire française, la valeur à protéger.

Je suis un des premiers à promouvoir auprès de blogueurs culinaires le projet de l’inscription de la cuisine française à l’UNESCO et de la Cité de la Gastronomie en France. D’ores et déjà la gastronomie français y est inscrite. Par conséquent, j’imagine la réalisation de sa Cité aura un coup de pouce sérieux.
Une certaine euphorie dans le monde culinaire français règne en ce moment, et à ce genre de bonheur excité de la foule, il y en a toujours quelques idées amalgamantes et des profiteurs. Normal qu’il y ait une part de la fierté patriotique- en une portion raisonnable, mais dommage qu’il y a ceux qui traduisent cette distinction de l’UNESCO comme « la cuisine française est la meilleure du monde ». Ces gens là, ils sont souvent ceux qui se vantent après le coup sans réellement y contribuer. Tous les chefs, tous les artisans se donnant la peine sans compter ses heures pour son métier connaissent la valeur universelle de ce travail non concurrentielle que tous les cuisines de monde se reconnaissent et se communiquent. C’est comme ça que les choses évoluent réellement tout en affirmant son identité culturelle. Il n'y a pas une meilleure cuisine qu'une autre.


Le vrai génie français n’est pas dans le poulet de Bresse ou le foie gras etc. Ceux qui ont la vision large savent que, dans le monde, il existe des plein de merveilles égalables aux fameux produits français. Le génie français est de savoir sublimer « l'affair de manger en art de vivre » par ce qu’ils apportent autours. C’est bien « la culture ». L'important, c’est ce qui fleurit autours de la table.
Alors, logiquement, dois-je ici en conclure que ce sont les Français qui est plus important que leur cuisine ?!… D’où l’idée de « Les Français à protéger comme patrimoine immatériel de l’humanité »… Oui, oui j’entends la contestation, détendez-vous, c’est pour rire, mais une certaine culture exeptionnelle française le mérite vraiment.

N’oublions pas non plus l'esprit de rigueur exercé sur un domaine aussi flottant que celui de « plaisir », ce qui a permis la légitimité de la « gastronomie ». La particularité française serait-elle l'esprit combiné de la rigueur nordiste et la passion sudiste ?
A suivre.

Posté par Luna k à 14:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Si c’était « Les Français » inscrits au patrimoine d’humanité à l’UNESCO, non pas « le repas gastronomique français » ?

    Merci Nick

    J'ajouterai que ce n'est pas la cuisine française qui a été reconnue à l'UNESCO, c'est le "repas gastronomique français". C'est à dire le repas qu'on prend en commun autour d'une table, souvent pour fêter quelque chose, qui se compose d'un apéritif, puis d'une ou deux entrées froides et chaudes, d'un plat de poisson, puis/ou/ de viande, d'une salade, d'un plateau de fromages et d'un dessert sucré.
    C'est cela, qui a été choisi, et non pas le "contenu" du repas, aucune recette, aucun plat régional, aucune spécialité en particulier.
    C'est le côté culturel de voir l'alimentation, le cérémonial, le rassemblement, et tout le reste. On peut très bien, d'ailleurs faire un repas à la française avec des spécialités coréennes, pourquoi pas, du moment que le rite est respecté !

    Posté par Marie-Claire, 23 nov. 2010 à 16:20 | | Répondre
  • C'est vrai, Marie-claire, c'est ce côté cérémonial qui fait réunir les gens et donne l'aspect culturel.
    Pendant cette cérémoni,e on oublie le temps passer.
    C'est ce temps- qui est "l'argent"- qui est plus rare maintenant.

    Posté par nick, 23 nov. 2010 à 18:10 | | Répondre
  • Nick ,
    Je découvre ton Blog et ce dernier article que j'ai particulièrement apprécié (je ne parlerais pas du reste à propos de la Corée etc...dont je suis totalement fan)
    L'art de vivre à la française me semble parfois si loin du mythe , de retour en France il y a 10 j'ai découvert des dévoreurs de pizza , de coquillettes mal cuites et de mauvais jambon plastifié .
    Mais puis j'ai voulu retrouver l'émotion que j'avais ressenti enfant lors de nos repas familiaux (mon grand père etait un Maitre Patissier -confisier , épicurien Gersois plein de bon sens dans sa vie et sa cuisine )et sa cuisine ensoleille ma table certes parfois parsemé de touche asiatique et autres exotismes .
    mais la recherche du repas perdu je l'ai retrouvé en France: c'est vrai que sous un olivier avec un simple bout de pain au levain et une goutte d'huile d'olive on est heureux , c'est ça notre mérite ?
    alors oui j'ai redécouvert cette France qui existe bien toujours dans nos coeurs ...
    a nous de la protéger et de la faire vivre !
    Garance

    Posté par Garance, 28 nov. 2010 à 10:47 | | Répondre
  • Joyeux noel

    Casa

    Posté par Casa Dolce Casa, 25 déc. 2010 à 03:43 | | Répondre
Nouveau commentaire