04 avr. 2012

Riz sauté au Kimchi Style Dolsot Bibimbap

Nous savons la réponse de la devinette du Sphinx. L’homme est d’abord quatre jambes, puis deux jambes, et trois jambes ensuite. Autrement dit, la nature de l'homme est, d’abord frais, puis juste, et profonde ensuite. Le temps fait évoluer les choses.
C’est sous la même loi que le kimchi devient un petit peu gouteux, tres gouteux, un peu moins gouteux et finalement trop vieux. Le temps réveille les saveurs, les fait sortir, et c’est toujours le temps qui finit par emporter les goûts.
Dans ces processus, être aux bons moments est l’art de l’umami. Ni trop tôt, et ni trop tard : laisser couler le temps en guettant les goûts passer et capter les meilleurs, c’est le travail de cuisiniers qui savent ce que c’est l’umami.

 

 

IMG_0924

 

 

 

IMG_0915

 

Que l'oeuf soit mi-cuit ! Sinon...

 
Après que l’on a consommé le kimchi frais mûr à point – selon la préférence de chacun pour le niveau de maturation – il se peut que le reste de kimchi soit trop acide pour en manger cru. Le moment est venu enfin pour exploiter son goût de fond. Certains coréens préfèrent carrement le goût de vieux kimchi appliqué aux cuissons à celui de kimchi frais.
En combinaison avec d’autres ingrédients et des élaborations de goût, la saveur de kimchi devient dangereusement bon ! À vous de tester.

Ce riz sauté au kimchi, «Bokumbap» en coréen, on le fait, d’habitude dans une poêle, puis le sert sur une assiette. Ici j’ai utilisé une cocotte en terre et présenté en style de Dolsot Bibimbap pour avoir l’effet de riz « délicieusement cramé » dessous. Je sais que mes amis français adooorent la saveur « grillée » et, voyez-vous, je l’ai pris en compte !


Recette de Kimchi bokumbap (2pers)
200g de kimchi rouge émincé sans jus (kimchi vieux) si votre kimchi est trop jeune pour faire «Bokumbap», vous pouvez y ajouter un peu de vinaigre
2 bols de riz déjà cuit
100g de porc échine émincé
(Pour végétarien, 100g de tofu et un peu de champignon)
4 c à soupe de jus kimchi
1 c à café de sauce de soja
1 c à soupe d’huile végétale
2 c à café d’huile de sésame grillé
1 c à café de sucre
Sel et poivre
(Truc pour bluffer vos amis coréens) Mettez un peu moins d'huile et ajoutez, à la fin de cuisson, 1 c à soupe bombée de mayonnaise, c'est deux fois meilleur !
(option) 2 oeufs
(option) 2 cocottes individuelles en pierre ou en terre


- Salez et poivrez le porc (ou le tofu) et laissez une vingtaine minute
- Dans la cocotte bien chaude, mettez l’huile végétale et le porc et laissez dorer 1 min
- Ajoutez le kimchi mince et le sucre continuez la cuisson à couvert, sur feu moyen, jusque le kimchi soit assez tendre (sachez que la particularité du kimchi est qu’il reste toujours plus ou moins croquant même après la cuisson, quand il est archi cuit. C’est très agréable.)
- Y ajoutez le riz cuit, la sauce soja et le jus de kimchi et mêlez-les bien
- Continuez la cuisson, à couvert, sur feu doux, 1-2 min puis mêlez-les encore
- Éteignez le feu
- Cassez un œuf au milieu, arrogez de l’huile de sésame grillé et laissez, à couvert, le temps que l’œuf soit légèrement cuit (Si vous n’utilisez pas de cocotte individuelle, faite simplement l’œuf au plat et posez-le sur le riz au moment de servir)
- Servez chaud
- Vous pouvez agrémenter en saupoudrant sur le plat des graines de sésames grillé

Posté par Luna k à 12:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur Riz sauté au Kimchi Style Dolsot Bibimbap

    Waouh ça a l'air délicieux en plus d'être tout simple, merci !

    Posté par jujufairy, 16 mai 2015 à 12:48 | | Répondre
Nouveau commentaire