12 avr. 2012

Amuse-bouches Tomates cerise au Gochujang "Saveurs-Pompiers"


P1260014Bien rouges Saveurs-Pompiers tirent le feu et calment le feu

L’aigre-douce est une saveur quasi plébiscitée par la douceur et le tonus. En y ajoutant le ton relevé, comme celui de piment, la richesse sapide excite pleinement les papilles.
La pâte Gochujang peut ainsi plaire à beaucoup de gourmand. Cette pâte fermentée à base de soja, de piment et de riz (ou blé) est munie de goût piquant, doux, salé et acidulé. Associée au vinaigre et le sucre, elle devient une sauce addictive.

Pour savoir plus sur le gochujang lisez ici

gochujang

Conditionnement de Gochujang trouvable en France


P1260031

Gochujang nature

Une saveur idéale pour provoquer l’appétit, je l’ai appliquée aux tomates cerise pour des amuses-gueule. La tomate qui est lui-même douce et acidulé se prolonge aisément dans la sauce de gochujang.
Jeu de "Saveurs-Pompiers"
L’effet particulier de ces petites boules, c’est le feu provoqué par le piment et le soulagement par les jets de pulpe juteuse projetés de la tomate cerise éclatée sous les dents, c’est un jeu vraiment ludique pour la bouche (Litteralement ça Amuse la Bouche). Le rouge de la tomate et le rouge du gochujang, "Saveurs-Pompiers" leur va bien comme nom.
La préparation, elle est aussi un jeu d’enfant. Je vous conseille vivement cette recette si vous êtes adépte du goût relevé.

Recette de « Saveurs-Pompiers »
200g de tomates cerise
Un peu de herbe aromatique (herbe de province, basilic ou menthe)
1 c à café d’huile d’olive

  Pour la sauce gochujang sucré-salé
10-15g de gochujang selon votre tolérance de piment
2 c à soupe de jus de citron
2 c à café de sucre
1 c à café d’huile d’olive
Demi-gousse d’ail écrasé

P1260001Jeu d'enfant piquant
P1260003

-Mêlez tous les ingrédients de la sauce
-Piquez les tomates deux fois (voyez la photo ci-dessus, cela fait total 4 trous) à l’aide d’un cure-dent ou une pique
-Dans une poêle bien chaude, mettez l’huile et les tomates
-Faites rouler les tomates pendant 1 min sur feu vif
-Sortez-les
-Baissez le feu au minimum, dans la même poêle, versez la sauce
-Faites bouillir la sauce
-Éteignez le feu, incorporez les tomates et les herbes de votre choix dans la sauce
-Versez-les dans une assiette creuse
-Après avoir laissé refroidir un moment, gardez au frigidaire
-Servez frais avec des piques

Pour trouver la pâte de gochujang: si vous etes en region parisienne, on les trouvera aux epiceries coréennes, K-mart, Ace etc.  ( au 15e arr et au quartier Opera )
Sinon, j'ai vu un site marchand qui traite des condiments asiatiques  http://www.amasia.fr/condiments-c-17.html

Posté par Luna k à 10:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur Amuse-bouches Tomates cerise au Gochujang "Saveurs-Pompiers"

    J'adore l'idée ! Je vais tester très rapidement !!
    Et merci pour ton commentaire sur mes tteokbokki ^^
    En tout cas, je suis ravie de découvrir ton blog, et de nouvelles recettes coréennes !

    Posté par Lili Végétatout, 14 avr. 2012 à 18:56 | | Répondre
  • l'idée est très sympa en tout cas !!!!

    Posté par poucinette, 14 avr. 2012 à 19:05 | | Répondre
  • Lili, je suis ravie de lire ta curiosité pour les saveurs coréennes.
    Poucinette, bienvenue et merci pour votre visite.

    Posté par Luna, 14 avr. 2012 à 21:26 | | Répondre
  • Quel joli jeu de mots !

    Posté par Nathalie, 15 avr. 2012 à 09:03 | | Répondre
  • Merci Nathalie.

    Posté par Luna, 15 avr. 2012 à 17:25 | | Répondre
  • J'ai refait de ces petites tomates trop bonnes... et j'en parle sur mon blog ! ^^ http://vegetatout.free.fr/?p=1098

    Posté par Lili Végétatout, 26 avr. 2012 à 21:56 | | Répondre
  • Je pense qu'il y a une erreur dans les ingrédients de cette recette...

    Posté par Jojo, 10 mai 2012 à 23:51 | | Répondre
  • Merci jojo, je l'ai corrigé .

    Posté par Luna, 11 mai 2012 à 10:47 | | Répondre
  • Mille merci pour m'avoir fait découvrir le gochujang, qui fait maintenant partie de mes ingrédients indispensables.
    Je n'ai pas encore essayé cette recette, mais je trouve qu'il se marie très bien avec la tomate. J'en ajoute maintenant à tous mes coulis, qu'il équilibre de façon étonnante, surtout lorsqu'ils sont un peu trop acides. J'utilisais auparavant le miso pour ceci, mais le gochujang apporte un "plus" indéniable.

    Posté par Alinea, 20 août 2013 à 12:07 | | Répondre
    • J'ai donné un pot de gochujang à un ami français, à son libre inspiration, il fait pareil que toi.

      Posté par Luna k, 20 août 2013 à 13:35 | | Répondre
Nouveau commentaire