13 sept. 2012

Vous connaissez le Bibimbap et le Bulgogi. Et le Japchai (Japchae) ?

Japchai ou Japchae (prononcez Jap-Tché, veut dire « Légumes Divers ») est un plat de nouilles coréen. Ses nouilles, appelées « Dang-Myon » sont fabriquées à partir du féculentsde patate douce et donnent une texture plus élastique comparée à celle de la farine.

 

 

IMG_0620

 

La transparence de pâte est sa joliesse caractéristique.

 

 

IMG_0616

 

 

IMG_0617


Elaborées en Japchai, ces nouilles deviennent un des plats-trois-mousquetaires coréens avec le bibimbap et le bulgogi, partis en campagne pour captiver le palais des étrangers curieux à la cuisine du pays de matin calme.
On peut varier les légumes selon vos envies en arrangeant le bon mariage de couleurs. Avec viande ou 100% végétarien, il est unanimement apprécié.

Il est possible que vous avez fait la connaissance avec le Japchai à un restaurant. Je trouve l’assaisonnement de restaurant, en générale, un peu trop intense. Trop salé, trop sucré et trop gras. Ici ma recette reste à la saveurs modérée, mais plus authentique du pays. Pour retrouver le gout de Japchai comme au restaurant, il suffit d’augmenter (50-100%) la dose de sel, de sucre et d’huile au moment de mélange à la fin.

 

IMG_0607

 

IMG_0607-1

Nouilles « Dang-Myon »



Ingrédients (Pour 6 Entrées ou 3 Plats en accompagnant du riz, dans ce cas l’assaisonnement peut être un peu plus fort)

Légumes
8 champignons shitake réhydratés (ou 150g de champignon de Paris)
200g d’épinard
100g d’carotte
100g de concombre épépiné, sans épluché
150g d’oignon
sel, poivre blanc
Huile de tournesol

Cuisson de nouilles « Dang-Myon »
200g de nouilles « Dang-Myon »
250ml d’eau
2 càs de sauce de soja
1 càs d’huile tournesol

Sauce d’assaisonnement
2 càs de sauce soja
1 càs de huile de sesame grillé
3 càc de sirop de riz (ou miel d’acacia)
5g d’ail haché
poivre, sel

1càs de sésame grillé
(option) 3 oeufs

Préparation de légumes Notes : Pour garder les belles couleurs, les légumes sont sautés séparément à la poêle, chacun avec juste un peu d’huile (1 CàC).

-Rincez l’épinard
-Faites bouillir l’eau avec une bonne pincée de sel
-Jetez-y l’épinard et blanchissez 1-1min 30 selon son épaisseur (ne ramollissez pas)
-Versez dans un passoire et pressez (sans écraser) pour essorer l’eau
-Salez modérément , poivrez, huilez (1càc) et réservez

-Taillez la carotte en allumette de 5cm et 0,3cm d’épaisseur
-Sautez dans une poêle (retirez quand il est un peu croquant)
-Salez modérément, poivrez et réservez

IMG_0608

-Taillez l’oignon en laniere de 0,5cm de largeur
-Taillez le concombre épépiné en allumette de 5cm et 0,5cm d’épaisseur
-Sautez l’oignon dans une poêle
-Quand il commence à être tendre, incorporez le concombre
-Retirez quand ils sont un peu croquant, surtout le concombre
-Salez modérément, poivrez et réservez

-Emincez le champignon 0,3cm d’épaisseur
-Sautez dans une poêle, (pour le champignon de Paris, réduisez l’eau sortant du champignon), sur feu moyen
-Poivrez, ajoutez 1càc de la sauce soja et réservez

-Séparez le blanc et le jaune d’œufs
-Salez, poivrez
-Faites l’omelette séparément et taillez en laniere

(On peut ajoutez de la viande, dans ce cas, diminuez le champignon : 150g de bœuf (ou porc) taillée en allumette, assaisonnez à l’avance avec le sel, le poivre, 2 CàC de sauce de soja et l’huile de sésame grillé. Sautez dans une poêle)

Préparation de nouilles « Dang-myon »
-Laissez-les trempées dans l’eau chaude 30min, puis égouttez-les
(Découpez en 20cm de longueur si elles sont trop longues, ce sera plus facile à mêler. Pratique avec des ciseaux de cuisine)
-Dans un grand fait-tout, faites bouillir l’eau de 250ml avec 2càs de sauce de soja et 1càs d’huile tournesol
-Jetez-y les nouilles et faites cuire 3min (aldente) tout en remuant rapidement (sinon ça colle) sur feu doux-moyen. Goutez, si vous aimez oplus fondant ajoutez un peu plus d'eau et prolongez la cuisson. L'eau doit être tout absorbée.
-Éteignez le feu, versez la sauce et mêlez tout en aérant les nouilles à l’aide des grosse baguettes ou une spatule en bois pour ne pas casser les nouilles

-Quand la sauce est bien répandue, incorporez tous les légumes (éventuellement la viande) et mêlez délicatement (cet étape peut se faire à la main pour mêler homogènement et délicatement, mais attention, les nouilles sont encore chaudes
-Décorez avec des lanières d’omelettes et des graines de sésame grillés
-Dégustez tiède

Posté par Luna k à 13:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Vous connaissez le Bibimbap et le Bulgogi. Et le Japchai (Japchae) ?

    Aah merci, je suis contente de trouver une recette plus détaillée de ce plat qui fait défaillir mes papilles à chaque fois. (oui mes papilles sont hypersensibles haha!)

    C'est un signe, j'ai retrouvé dans mon placard un paquet de nouilles de patates douces...
    (Il faut dire qu'il m'a fallu du temps pour comprendre de quoi étaient faites ces nouilles translucides étranges que je mangeais en Corée et dont j'adorais la texture !)

    Mille mercis ! Hâte d'être à demain soir pour préparer tout ça

    Posté par Alienor, 13 sept. 2012 à 23:12 | | Répondre
  • Ah, ce sont donc des pâtes de patate douce, qu'il y a dans le gogui jabchai de l'Arbre de Sel (où je vais peut-être déjeuner ce midi d'ailleurs ). Il y mettent quelques lamelles de boeufs, et c'est vraiment délicieux !

    Posté par Patrick Cadour, 14 sept. 2012 à 06:17 | | Répondre
  • Alienor,
    Ah, vous étiez en Corée ? Alors, vous allez reprendre un peu de Corée ce soir !

    Patrick,
    Tu vas souvent chez Arbre sel. Ce n'est pas mon préféré, mais c'est pas mal. Bonne appétit.

    Posté par Luna, 14 sept. 2012 à 11:12 | | Répondre
  • Bonsoir =)
    Je viens de réaliser la recette et mon mari est conquis!
    Merci beaucoup ^^

    Posté par lee anh, 24 oct. 2012 à 22:35 | | Répondre
    • Je suis ravie que vous vous êtes régalés avec ma recette !

      Posté par Luna k, 27 oct. 2012 à 14:50 | | Répondre
Nouveau commentaire