22 avr. 2013

Radis rose séché : Un pseudo ginseng mieux que le vrai ginseng

 

 

 

mu maleng ï radis seché

Mu-maleng-ï : Salade de radis séché coréenne

 


Une recette faisant suite à mon post « Arts de cuisiner les légumes ». Un exemple de métamorphose de légumes qui méritent autant d'attention que la soi-disant « pièce maitresse viande ».
La déshydratation apporte plusieurs avantages. Une texture aussi consistante que la viande. Le taux humidité étant diminué, on apprécie le goût d'assaisonnement serré et la saveur corsée caractéristique du produits séché.

Le radis déshydraté jouit d'une notoriété supérieure que celui de radis frais. Car, grâce au séchage, les substances se concentrent, on profite ainsi plus avantageusement de ses micro-nutriments. Cette racine est riche en calcium et, pour le prime, en vitamine D obtenue pendant le séchage au soleil. Il est donc vivement recommandée aux femmes contre l'ostéoporose. Il défie carrément au ginseng pour sa performance de panacée. Mieux, car ce « pseudo ginseng » n'a pas d'inconvénient « surchauffant » du vrai ginseng, ce qui est souvent gênant pour le type physique des occidentaux.

Attention, si vous avez des migraines, n'en abusez pas. Son ultra-croquant vous secouerait la tête ! Il vous oblige une bonne mastication, tant mieux, ça stimule le cerveau et le corps. Parfait.


 

mu malengi seché

Séché

 

radis rose seché

Rehydraté



Ingrédients pour 4 portions type amuse-gueule (On peut les déguster comme apéritifs, accompagnement du riz ou des viandes, éléments de salade etc.)
30g de radis rose tranché séché (les radis ont été séchés découpés en épaisseur de 4mm dans le sens de longueur)

Assaisonnement
60ml d'eau
1,5 c à café de farine de riz
2  c à café de piment rouge frais émincé (ou piment en poudre)
2  c à café de sucre
3  c à café d'huile de perilla
3  c à café de vinaigre de riz
2/3 c à café de sauce soja CLAIRE (à défaut, le sel, non pas la sauce soja foncée)
1/3  c à café de moutarde fine forte
1  c à soupe de ciboule haché
sel

-Réhydratez les tranches de radis 20min dans l'eau tiède 40-50 °c
-Egouttez en gros (il reste encore de l'eau, environ 1 c à soupe d'eau)
-Mettez-les dans un saladier et laissez continuer à réhydrater, à couvert pendant 1h (secouez 2-3fois entretemps)

-Faite bouillir l'eau avec la farine de riz (Pratique au four micro-onde)
-Ajoutez-y tous les ingrédients de l'assaisonnement
-Versez sur les radis et mêlez intimement
On peut les garder 2 ou 3 jours, la diffusion de saveurs sera mieux, mais la couleur légèrement moins flash. La blanche et la rose se diffugent...

Bon croc croc !

 

 

 

Posté par Luna k à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Radis rose séché : Un pseudo ginseng mieux que le vrai ginseng

    Brillante idée ! J'attends le marché avec hâte pour faire le plein de radis et essayer cette manière de le consommer. J'ai essayé le namul de fanes de carottes et c'était un vrai plaisir, ludique à préparer et savoureux en goût ! Je me contentais de mettre toutes les fanes en soupe ou en quiche express, merci pour ces alternatives que je ne suis pas prêt d'abandonner ! Je vois aussi une salade de fane de radis, ou comment faire d'une pierre deux coups. Merci à vous, je suis "fane" (!) de ce blog

    NB : par contre je ne connaissais pas l'huile de perilla, j'en ai trouvé sur internet, mais réservée (?) à un usage cosmétique. Je regarderai en épicerie la prochaine fois au cas où.

    Posté par Alienor, 22 avr. 2013 à 16:54 | | Répondre
    • Super, si les recettes vous a plu !
      Pour l'huile de perilla, les épiceries coréennes les vendent, mais, personnellement, j'utilise l'huile de chez Aroma-zone, car c'est le produit bio (au même prix) et l'huile vierge. Effectivement, pas besoin de torréfier pour l'usage cosmétique, ainsi plus interessante nutritionnellement, bien que la saveur est moins intense. C'est à vous de choisir.

      Posté par Luna k, 22 avr. 2013 à 21:00 | | Répondre
  • "je ne suis pas près d'abandonner" pardon, j'écris trop vite !

    Posté par Alienor, 22 avr. 2013 à 16:57 | | Répondre
Nouveau commentaire