06 mai 2013

Pintade (poulet) à la coréenne : Bulgogi en Ragoût

Vu la température pas franchement chaude, il a été, ce dimanche passé, encore le temps de se réjouir d'un plat de feu mitonné en cocotte et baignant dans une sauce chaudement épaisse et relevée.

 

 

ragout bulgogi poulet

 


Vous connaissez peut-être le Bulgogi de poulet (le poulet à la sauce BBQ), il est un des plats les plus plébiscités aux restaurants coréens. "Dak-dori-tang", la recette d'aujourd'hui lui ressemble, sauf que la sauce est ici longue, en ragoût auquel participent délicieusement la pomme de terre, l'oignon et la carotte.
La pintade, viande plus affirmée que le poulet donne du musc et embrasse en harminie les épices.
Le secret de la réussite du Bulgogi de poulet n'est autre que la pâte Gochujang. Elle apporte la douceur, le piquant et l'acidulée, mariée aux bonnes viandes, 100% succès garantie.

 

 

gochujang

Gochujang


Dans la recette ici, je note la quantité des ingrédients en deux versions: l'une de douce, moins épicée, et l'autre, version intense comme celui de restaurant. Pour ceux qui ont envie de revivre le bon souvenir de Bulgogi de restaurant, suivez la portion d'entre parenthèses.

Ingrédients pour 4pers
1 pintade de 1.5kg (ou de poulet) : ailes, cuisses et poitrines
350g de pomme de terre
350g de carotte
350g d'oignon
180g de poireau blanc et verts
150g de poivron vert (2 piments vert doux )
Huile végétale
1 litre de bouillon de légume (ou d'eau)
2 c à soupe de vin blanc pour mariner

sauce
50g de gochujang  (75g)
3 c à soupe de sauce soja foncée
2 c à soupe de vin blanc
2/3 c à soupe de miel (2 c à soupe)
2 c à café d'ail haché (3 c à café)
2 c à café de gingembre haché (3 c à café)
1 c à soupe d'huile de sésame grillé
2/3 c à café de poudre de piment coréen Gochugaru (1,5 c à café)
sel, poivre

Bulgogi pintade
-D'abord, mêlez tous les ingrédients de la sauce et laissez s'entre-infuser
-Découpez le pintade (blanc en deux, ailes en trois, cuisse et pilon, voir l'image haut), rincez et essuyez
-Badigeonnez-les de 2c à soupe de vin et du poivre, laissez 20min en arrogeant
-Découpez les légumes en gros morceaux (Environ 4 cm, sauf le blanc de poireau qui sera plus petit)
-Dans une cocotte (ou une casserole), mettez 2 c à soupe d'huile et dorez le pintade, feu moyen
-Arrosez-y 100ml d'eau, faites faire un tour dans la cocotte
-Sortez le pintade et jetez l'eau graisseuse
-Dans la même cocotte, avec un peu d'huile végétale, dorez brièvement la pomme de terre, la carotte et l'oignon, puis sortez, réservez-les à part
-Dans la même cocotte, versez la sauce, faites bouillir et réduire en deux tiers
-Incorporez le pintade, la pomme de terre et la carotte et remuez un instant, feu vif-moyen
-Versez-y le bouillon et laissez cuire, à couvert, feu doux
-Un peu plus tard, ajoutez l'oignon et le vert de poireau, et laissez cuire, à couvert, feu doux
-Un peu plus tard, ajoutez le poivron (ou le piment vert), et laissez cuire, à couvert, feu doux
-Juste avant éteindre le feu, ajoutez le blanc de poireau et laissez cuire un petit moment
-Rectifiez l'assaisonnement avec le sel et le poivre
-Servez très chaud avec du riz (ou du pain)

Posté par Luna k à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Pintade (poulet) à la coréenne : Bulgogi en Ragoût

    La photo principale de votre plat donne réellement envie.
    Malheureusement, je n'arrive pas à trouver de gochujang près de chez moi, peu être une autre fois...

    Posté par Sweet Insect, 07 mai 2013 à 13:47 | | Répondre
    • Merci pour votre visite, Sweet insect.
      Oui, peut-être une autre fois. Néanmoins, on peut remplacer le gochujang par le miso (la même quantité) et de la poudre de piment. Ce ne sera pas vraiment la même chose, mais autrement gouteux !

      Posté par Luna k, 08 mai 2013 à 00:12 | | Répondre
  • J'adopte ! j'ai trouvé du gochujang dans une épicerie asiatique, même au fond de ma province.

    Posté par _Marie_Claire_, 07 mai 2013 à 14:04 | | Répondre
    • C'est vrai ? c'est assez inattendu, en tout cas, je te souhaite bonne appétit !!

      Posté par Luna k, 08 mai 2013 à 00:14 | | Répondre
  • coucou,
    j'ai testé ton plat ce soir, j'ai mon gochujang qui attendait gentiment au frigo, et je confirme que c'était très très bon !!!! Merci Nick pour cette bonne recette à refaire !
    ah oui, par contre, comme j'ai servi avec du riz, je pense que les pommes de terre ne sont pas indispensables en fait. Par contre j'ai mis moins d'eau que toi, je n'ai pas compté mais j'ai du mettre environ 40 cl, ça a fait une jolie sauce excellente, un peu veloutée en fin de cuisson.
    Chic il en reste pour demain soir
    Bon mercredi...

    Posté par dame ipanama, 14 mai 2014 à 00:31 | | Répondre
    • Bonjour Dame Ipanama,
      Tout à fait, quand il y a du pomme de terre, on n'a pas forcement besoin d'autre féculent. T'as raison, contrairement aux Coréens qui aiment le bouillon, ici, c'est effectivement bien serrer la sauce.
      Et le lendemain, ça devait être meilleur !
      Bon week-end !

      Posté par Luna k, 17 mai 2014 à 19:17 | | Répondre
Nouveau commentaire