20 déc. 2015

Ne jetez plus votre tofu !

Bonjour mes chers lecteurs  !
Oh, le blog déserté... vous n'aimez pas ça, moi non plus.
Je le dépoussière vite, rallume le foyer et songe à ce qui peut être présenté joliment pour garnir le blog. Alors, j'ouvre le frigo pour voir ce qu'il y a, euh... pas grande chose... (vous m'excuserez, il me manque du temps à cuisiner en ce moment, mais je ne vous oublie pas. D'ailleurs, merci à ceux qui m'ont écrit aimablement pour demander mes nouvelles !)
Bon, consultons le côté congélateur... là, c'est contraire. Trop de chose, que j'ai complètement oublié d'avoir mis. Il faudra ranger un jour tout ça, pas mal de chose à jeter...Ah ? Qu'est ce que je vois là  ? Du tofu  ! Mais voilà un bon sujet à vous parler : le tofu congelé.

 

IMG_8807

Confit de tofu décongelé à la sauce de soja et au poireau (Doubu jolim)



Il vous arrive de vous vous trahir, n'est-ce pas ? Vous faites des courses, vous voyez des choses, et vous dites, «  tiens, je ferai bien un bon petit plat avec  !  », et vous les amenez à la maison.
En fait, à l'arrivé de l'heure de préparer des mangers, vous n'avez pas tellement envie de cuisiner. Tant pis, ils n'ont qu'à attendre demain pour être cuisinés. Mais, si le lendemain, et même l’après lendemain, vous n'avez toujours pas de temps (en fait, pas d'envie de) à cuisiner, ou envie de manger d'autres choses, alors ils risquent de se finir dans la poubelle, et un petit remords qui vous monte mordre ... Pour éviter ça, ne jetez pas à la poubelle mais, au congélateur. Bon, tout ne se jette pas non plus au congélateur. Soyons raisonnables.

Revenons à notre tofu. Peut-on le jeter au congélateur ? Oui, c'est ce que j'ai fait.
Le tofu ferme et le mi-ferme, ils se congèlent trés bien. (le tofu soyeux, non.)
"Trés bien" n'est pas vraiment bon mot. Pour être plus précis, la congélation ne les conserve pas intact, mais, change la texture. En fait, cette «  dénaturation  » a son intérêt. Il existe carrement le tofu congelé comme gamme de tofu à part entière.
Apres la décongélation, l'aspect devient spongieux et la consistance gagne une certaine résistance élastique. Quand on le cuisine, le gout s’imprègne mieux grâce à  l’emmagasinage de la sauce dans ses petits trous. Ce qui laisse une possibilité d'âtre aimé par ceux qui trouvent le tofu "normal" fade et mollasse.
Le charme du tofu soyeux et tendre n'est plus là, mais, c'est amusant de manger de temps en temps du tofu qui a à mâcher.

 

IMG_8794

Trous de tofu après la décongélation.
Il peut y avoir un aspect bien plus spectaculaire.



Désormais, si votre tofu s'approche dangereusement de la date de péremption, n'ayez pas peur.  Sauvez-le en le jetant au congélateur, tel qu'il est, entier ou coupé, avec ou sans emballage, avec ou sans eau  ; geste trop simple, mais héroïque, qui le sauve du mauvais sort.

 

*****

 


Une fois décongelé, égouttez et épongez le tofu. Toutes sorte de façon de cuisiner l'attendent  : sauter, frire, mijoter, griller, pocher etc.
Je l'ai préparé ici en confit à la sauce de soja, recette coréenne à laquelle j'ai ajouté du poireau.
 
Confit de tofu décongelé à la sauce de soja et au poireau (Doubu jolim)
Ingrédients pour 4 entrées
400 g de tofu ferme ou mi-ferme
500 g de poireau (partie blanche et verte tendre)
1 c à c de filament de piment séché (sil-gochu) (à défaut, de flocons de piment)
1 c à c bombé de sésame grillé
Huile végétale
Sel, poivre

Sauce
200 ml d'eau
3 c à s de sauce de soja foncée
2 c à s de sake (ou de vin blanc)
2 c à c de sirop de riz (ou de miel)  : 4 c à c, si vous aimez le sucré-salé prononcé
2 c à c d'huile de sésame
1gousse d'ail moyen émincée
Poivre

-Congelez complètement le tofu, décongelez, égouttez et coupez en tranche de 1 cm. Salez les tranches légèrement, laissez 15 min et épongez bien.
-Coupez le poireau en tronçon de 5 à 6 cm.
-Dans une poêle bien chauffée sur feu moyen, mettez un peu d'huile végétale, dorez les tofus seulement un coté (J'aime qu'il restent moelleux). Faites dorer les poireau aussi.
-Dans une casserole, disposez les tofus et les poireaux en intercalant les filaments de piment.
-Mélangez tous les ingrédients de la sauce et versez-la sur le tofu et le poireau.
-Faites-le cuire sur feu doux, à mi-couvert, 10 à 15 min. en arrogeant de temps en temps la sauce. La sauce doit être réduite en un quart ou un tiers.
-Servez dans les assiettes et saupoudrez les graines de sésame grillé légèrement écrasées (facile par la pression de vos doigts)
-Servez chaud, avec du riz par exemple.


 

Posté par Luna k à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Ne jetez plus votre tofu !

    Justement j'ai du tofu qui traine dans mon frigo mais pas de congélateur pour le jeter dedans ^^ je vais quand même en profiter pour faire cette recette ce midi ! Merci.

    Posté par Sencha, 20 déc. 2015 à 09:17 | | Répondre
    • Bonjour Sencha,
      Bien sûr, cette recette est tout à fait faisable avec le tofu normal.

      Posté par Luna k, 20 déc. 2015 à 13:19 | | Répondre
  • Quel plaisir de vous retrouver avec ce tofu bonifié (rien ne se jette, tout se transforme, mes racines asiatiques me l'ont bien enseigné). La présentation est sublime, j'imagine très goutu, et pour ne rien gâcher la préparation est simplissime, exactement le genre de recette que j'aime.

    Posté par Madeleine, 21 déc. 2015 à 10:35 | | Répondre
    • Bonjour Madeleine,
      Moi aussi je suis contente de retrouver mes lecteurs. Merci d'être fidéle à mon blog et bonne année 2016 !

      Posté par Luna k, 05 janv. 2016 à 04:02 | | Répondre
  • Bonne Année 2016 Nick, et merci beaucoup de partager votre savoir et votre passion avec nous!

    Posté par carinecampier, 01 janv. 2016 à 01:28 | | Répondre
    • Bonne année 2016 Carine !
      C'est un plaisir de partager pour moi.

      Posté par Luna k, 05 janv. 2016 à 04:00 | | Répondre
  • Génial. Et super drôle, comme d'hab... Petite pensée spéciale pour ton congélateur.

    Posté par heimsendi, 04 janv. 2016 à 16:12 | | Répondre
  • Aï aï, moi je ne veux pas penser à mon congélateur, ça me donne migraine...

    Posté par Luna k, 05 janv. 2016 à 04:08 | | Répondre
  • Bonjour Nicki, je suis fraichement arrivé ici.

    Connaissez-vous le tofu de Koyasan?

    C'est l'histoire des moines de la secte bouddhiste Shingon, au Japon.
    Ils sont végétariens, et ils préparent eux-mêmes leur tofus depuis des générations.

    Mais un hiver, malheur!

    Le toit du garde-manger à casser dans la nuit, et leur tofus à congeler!!

    A l'époque, les congélateurs n’existant pas, ils croient qu'ils vont mourir de faim.

    Ils tentent tout de même de décongeler quelques tofus, pour voir si Bouddha, dans son infinie bonté, ne leur permettraient pas de survivre en les mangeant.

    La texture est spongieuse.
    Ils n'ont jamais mangés ce genre de texture.
    Ils sont intrigués par le gout, et ils sont certainement inquiet pour leur santé.

    Mais le gout est bon, et après plusieurs jours du même régime alimentaire,
    rien ne se passe.
    Ils sont toujours en bonne santé, et les premiers tsubaki 椿 (Camélias) fleurissent dans le jardin d'agrément du monastère.

    La légende du KoyaDofu est né.

    Posté par kalou larpenteur, 03 févr. 2016 à 13:01 | | Répondre
Nouveau commentaire