23 déc. 2016

Pour ce Noël, mes bonhommes ont 70 jours
.


Voilà déjà 2 mois et demi passé depuis que ma pâte du pain d'épice est en maturation. J’ai publié un billet sur ce sujet au moment de la mise en affinage. Bientôt Noël, il est temps de la sortir.

 

pain epices2

Nous vous souhaitons un joyeux Noël  !

 

 


J’ouvre la boite où elle dort, et la secoue. Mais elle ne veut pas bouger trop, la masse est très dure, c’est un travail musculaire de la sortir et l’attendrir. Ouf, la cuisson est finie, enfin je goute 70 jours d'age. Miam, miam, mes bonhommes ne sont effectivement pas mauvais... cela dit, en fin de compte, je ne sais pas si ça vaut "vraiment" cette longue maturation. Néanmoins, il semblerait que la farine est plus fine grâce à l'affinage «  action des enzymes  » contenus dans le miel.

J’étais un peu fatiguée après la lutte contre la dureté de la pâte, mais, m’a finalement bien amusé le temps d’animer ces hommes, de leur donner des visages et des regards. Cela m’a même donné une envie de faire un arbre de Noel pour accrocher les biscuits.

Le pain d’épices est une recette très ancienne qui a voyagé partout dans le monde et a évolué en diverses versions selon les pays. Vous pouvez lire une saga du pain d'épices et une recette de pain d’épices coréen sur ce blog.

 

Recette de bonhomme en pain d’épices
Ingrédients pour une quinzaine de pièce
500g de miel non chauffé
500 g de farine de blé ou de seigle

Epices
1 ou 2 c. à c. de cannelle en poudre
1 ou 2 c. à c. de poudre de coriandre
1 c. à c. de gingembre en poudre
1 c. à c. d'anis vert pilé
½  c. à c. de clous de girofle en poudre
½  c. à c. de noix de muscade râpée

3 à 4 c. à s. de lait
1 c. à c. de levure chimique
1 c. à c. de bicarbonate de sodium
1 jaune  d'œuf


Glaçage
1 blanc d’œuf
150g de sucre glace
5 gouttes de vinaigre blanc

Affinage
Pâte mère a été préparée il y a deux mois (voir la préparation). J'avais mélangé 500g de le miel et 500g de la farine. Les épices peuvent entrer à cet étape ou bien au jour de cuisson.

Au jour de confection
Sortez la pâte de son réserve. Elle doit être très dure. Attendrissez la pâte, d'abord en laissant sous une température chaude, puis en malaxant avec vos mains et un rouleau de pâtisserie. J'ai divisé en plusieurs morceaux et travaillé un par un pour faciliter la tâche.

pain epices3



Si vous n'avez pas mis les epices au moment de l'affinage de la pâte, incorporez-les maintenant. Mélangez la levure et le bicarbonate de sodium avec le lait, arrosez-le sur la pâte et continuez à attendrir la pâte. Répétez les gestes d’étaler-plier-abaisser à l'aide d'un rouleau de pâtisserie.

Préchauffez le four à 170°c.
Abaissez la pâte à 3- 5 mm, prélevez des formes souhaitées en utilisant une emporte-pièce ou en découpant avec un couteau. Mélangez une cuillère à soupe d'eau avec le jaune d'oeuf, badigeonnez en sur les pâtes prêtes à être enfournées. Enfournez-les, faite cuire environ 10 minutes tout en surveillant. La cuisson va rapidement.

Mélangez le sucre glace et le blanc d'oeuf, puis ajoutez le vinaigre. Mettez la préparation dans une poche à douille fine. (moi j’ai acheté des stylo glaçage.) et amusez vous à décorer vos bonhommes !

 

Posté par Luna k à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur Pour ce Noël, mes bonhommes ont 70 jours
.

    Ils sont superbes!!! Ils doivent être délicieux , bisou ,bonnes fêtes 😊

    Posté par elodiesucree, 23 déc. 2016 à 08:10 | | Répondre
    • Merci Elodie, bonnes fêtes !!

      Posté par Luna k, 23 déc. 2016 à 11:33 | | Répondre
  • Super, je me rapelle du billet qui m avait donne envie de faire fermenter farine et miel....C est chouette de voir votre resultat. Juste un e question: pour faire un pain d epice (pas decoupe en figurine), on ajoute aussi levure chimique , bicarbonate etc? Oh levain? Merci!

    Posté par Francoise, 23 déc. 2016 à 08:40 | | Répondre
    • Oui, on ajoute la levure chimique au moins. Et puis, faut mettre plus de liquide, lait ou jus d'orange (environ 250 ml) selon mon expérience, pour que le gateau ne soit pas trop sec.

      Posté par Luna k, 23 déc. 2016 à 11:33 | | Répondre
  • Ils sont rigolos tes bonhommes !

    Posté par Patrick Cadour, 24 déc. 2016 à 03:37 | | Répondre
  • La question c'est est-ce plus digeste avec cette fermentation?

    Posté par leclerejph, 03 janv. 2017 à 22:54 | | Répondre
  • Merci Luna pour cette recette qui me semble tout à fait géniale! Je ne peux pas consommer de gluten, est-ce que je peux faire cette recette avec une farine de riz, de sarrasin, de quinoa, d'amande ou de châtaigne? Et puis-je remplacer le lait par du lait de riz?

    Posté par Stéphanie, 12 janv. 2017 à 16:21 | | Répondre
  • Bonjour et bravo pour votre blog plein de délices.
    Je le découvre et j'y ai lu que, comme beaucoup d'entre nous, vous êtes attachée à la qualité de ce que vous mangez. Ici le glaçage fait maison est incomparable, et un stylo peut faciliter la tâche (cet accessoire se trouve dans les magasins spécialisés pour avoir une qualité de matériau "propre").
    Les stylos de glaçage tout prêts sont bien tentants ( ils sont faits pour ça!), il est nécessaire de vérifier que le blanc ne contient pas E171: c'est du Dioxyde de titane, et il est toxique. Très utilisé pour les glaçages (biscuits, chocolats, enveloppe des bonbons, des chewing-gum...) et tout ce que l'industrie agro-alimentaire veut rendre blanc sans se soucier des nuisances pour nos santés.
    Bien cordialement,
    Dominique

    Posté par Dominique, 18 avr. 2017 à 18:13 | | Répondre
Nouveau commentaire