13 mars 2017

Rogue (poche d'oeufs de poisson) séchée à la sauce de soja

La poche d'oeufs de mulet est une gourmandise appréciée dans plusieurs pays. En Europe, c'est notamment au bord de la Méditerranée que l'on en confectionne. La boutargue (ou poutargue) est le nom provençal. En Asie aussi, c'est un mets très recherché sous le nom de oeran en Corée, karasumi au Japon et wuyuzi en Taiwan.       Le processus de la fabrication est très simple  : saler et sécher. Tout à fait possible de fabriquer soi-même avec un peu de assiduité. Le plus difficile est de trouver de bons œufs... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

23 oct. 2016

Séou-jang : Gambas en "fermentation intermittente"

  Pas rose, mais la crudité ! C'est la beauté de mes crevettes. Elles sont délicieuses et ont du caractère en plus. La chair joue à la résistance sous vos dents avant de se fondre aussitôt.Le goût est long, fin, riche et vivant. Leur charme vous parle parce qu'elles sont crues et marinées très longtemps. Cette recette coréenne, appelée «  séou jang  »  (condiment fermenté à la crevette) est élaborée par une longue marinade, de 3 à 10 jours.Quand une marinade dure aussi longuement, ça finit par fermenter,... [Lire la suite]
14 avr. 2016

Riz au poisson fermenté ( Sengson-sikhye bap)

Dans le billet dernier, j'ai présenté le sikhye de poisson, préparation fermentée dans le mélange de riz et malt, selon une méthode coréenne. Le sikhye est salé, mais pas trop, on peut se manger en apéritif. Sinon, une recette coréenne comme ça, forcement elle s'applique bien avec du riz.Voici comment concocter rapidement et simplement un plat hautement savoureux et bien présentable (possible à la condition de vous disposer la fidélité de vos bocaux en fermentation patiemment dans l'attente de votre convocation.)     ... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 avr. 2016

Sikhye de poisson : fermenté au céréale

C'est toujours avec le poisson que je nage dans le bonheur de cuisiner depuis un bon moment.Après ses œufs et ses abats, parlons maintenant de sa chair, mise en fermentation avec du riz et du malt.   Sykhye de merlan après 35 jours de fermentationBien finement coupé, délicieux comme apéritif     Différemment aux légume, les produits d'origine animal se préparent avec beaucoup de sel lors de la conservation fermentée s'ils ne passent pas par le séchage  : le petit-salé, l'anchois au sel ou la sauce de poisson... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 21:16 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mars 2016

Œufs de poisson fermentés saveur fumée au thé Lapsang souchong

Quand un poisson a les yeux particulièrement clairs sur l’étal de marché, moi aussi, je lui fais les yeux doux. Ces derniers jours, les merlans sont comme ça. Brillants, grands, au ventre rond, signe d'avoir les œufs et la chair bien grasse, je ne peux pas m’empêcher de les acheter sans savoir ce que j'en cuisinerai. Heureusement, les idées se font en rentrant à la maison.     Taillé en tranches,     il était délicieux dans une soupe. La recette a été publiée ici.     Un autre jour, ... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 22:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 févr. 2016

Merlan en court-bouillon au tofu et radis blanc

Un billet pour les amateur de poissons (mais, pas de poisson pané).En ce moment, le merlan est dans sa pleine saison. Il est dodu et gouteux. En prime, il est pas cher, caloriquement légère. Si on le trouve avec les œufs, c'est bingo. Le poisson entier, il faut en profiter.En cuisine chez les citadins, il est rare de voir la préparation d'un produit d'origine animale en entier. Il n'y a que le poisson que l'on peut aisément accueillir dans son intégrité. Préparer un produit du début (à part la chasse) jusqu'à la fin (manger),... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juil. 2014

Sel de fraise : Un exhausteur natuel de gout

Le charme fou de la cuisine est incontestablement son caractère alchimique: transformer et associer les produits pour des effets gouteux, oui. Mais, ce qui est vraiment profond, c'est l'assaisonnement, partie invisible, pourtant la base essentielle de la cuisine. Si les produits frais de saison viennent de l'extérieur, les condiments, eux ils sortent de la réserve confidentielle du cuisinier. C'est ce qui fait la différence d'un cuisinier à l'autre. Ils sont des substances qui habillent, lient et relèvent les produits. Le sel, le... [Lire la suite]
08 juin 2014

Fromage de tête de poisson & Bugak d'algues

Il m'arrive de temps en temps de faire de bonne affaire en allant au marché. Par exemple, regardez ce butin que j'ai ramené chez moi.          N'ayez pas peur, il n'est pas si méchant comme il en a l'air. Tout contraire, incroyablement gentil et doux. Une grosse tête de colin comme ça à 1,50€, n'est-ce pas un prix incroyablement doux ? La preuve de la douceur, environ 600g de la chair récupérée après la cuisson. C'est vraiment un cadeau.D'autant plus, la tête est une partie qui a plus de goût que le... [Lire la suite]
01 mai 2014

Yubiki : Ce qu'il y a de plus profond dans l'homme, c'est la peau. Quant au poisson?

Le coin où je ne me suis jamais intéressée chez un poissonnier, c'est le rayon des filets. Dans le poisson, le goût le plus profond est dans la peau ! Sans oublier la tête, ses joues et son suc gouteux pour le bouillon. Chez les poissons plats, comme sole, flétan ou limande, la chair attachée sur les arêtes dorsales est la la partie la plus appréciée (Engawa). Les abats de certains poissons sont vraiment délicieux. Se priver de tous ces chances en se limitant au filet, c'est triste. De plus, la consommation de produits entiers nous... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mars 2014

Salade de pomélo au piment (2) agrémente les couteaux de mer

  Deuxième application de la salade de pomélo au gochujang (la recette ici), ici, aux couteaux de mer.C'est frais, iodé, floral, et les notes de fin, relevés.           Les coquillages sont cuits simplement à la vapeur de son propre eau(Dans une casserole à couvert sur feu très très doux)Détachez la chair de leur coquilleArrosez un peu huile végétaleRemettez dans le coquilleMettez 1 c à café de salade de poméloFaites tomber de l'aneth et juste un ou deux flocons de zeste de citron sur... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 09:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,