02 mai 2011

Galbi-Tang, Pot-au-feu à la coréenne

0000FDVptVous avez sans doute déjà remarqué que la soupe garnie occupe une large place dans la cuisine asiatique. Non seulement le légume, mais aussi la viande et le poisson se voient bien baigner succulemment dans un grand bouillon.
La viande bouillie tendre et son bouillon à la saveur généreuse en « Umami » sont aussi aimés que la viande rôtie ou grillée, des cuissons « concentrées».

Lire la suite

Une recette de « Tout baigne » ou « Tombée à l’eau », chacun son goût

procedure

Et tout ça donne ça.

soupe

Posté par Luna k à 10:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Galbi-Tang, Pot-au-feu à la coréenne

    Extrêmement tentant... mais le lien ne marche pas

    (en lisant le billet sur Fureur des Vivres j'ai laissé un commentaire qui ne semble pas passer... j'y disais aimer beaucoup cet épuisement de la viande jusqu'à "en faire un légume" et c'est peut-être pourquoi j'aime autant ces soupes.
    Et puis pourquoi dégorger le sang?

    Posté par VanessaV, 02 mai 2011 à 20:00 | | Répondre
  • Luna répond

    J'ai réparé le lien.
    Dégorger le sang: c'est d'abord, pour avoir un bouillon claire. En Corée, souvent, on dit "bon goût propre", ça veut dire un gout légère et pur de bouillon. Je dirais même, ils veulent profiter juste du goût sans une matière...
    A part ça, j'ai un soupçon dans la croyance populaire ancienne. Peut-être les gens trouvaient que manger le sang d'un animal est impur... c'est une hypothèse. En tout cas , les Coréens adorent aussi le boudin noir.

    Posté par Luna, 02 mai 2011 à 22:18 | | Répondre
Nouveau commentaire