29 sept. 2010

Cake à l'Encre de seiche et sa garde-robe

Après l’ambiance haut en couleur de la précédente recette Bibimbap, je contrebalance avec  une recette  noire.
Certe, le noir n’est pas la couleur la plus appétissante, mais elle est séduisante, une raison suffisante pour la mordre souvent. Manger du noir est toujours spécial et amusant. Etrange, un peu sorcier, et mon blog aime inviter des peuples étranges  & Cie. En plus, très à la mode ces plats noirs, en ce moment. Ils sont « design », urbains, branchés,  chics, gastronomiques… Et dire que c’est facile à faire !

 

P1220078




Ce cake est une boîte noire qui renferme un air marin à l’encre de seiche et aux algues.
Ouvrez et mordez un morceau dans la bouche, le noir vous libre son goût profond.

 

 

 

 

Pour moules à cake (environ 25x10x8 cm)
250 g de farine
50g crème fraîche
5 œufs      (calibre moyen)
40g de beurre
75 ml d'huile d'olive
12g de levure chimique
2,5 sachets de 4g d'encre de seiche
130g de gruyère râpé
50g (égouttées) de tomates séchées confites à l’huile d’olive, émincées
13 olives noires dénoyautées, hachées grossièrement
40g de poireau haché
et l'algue (Miyok ou Wakamé) confite
Préparation d’Algue confite
18g de algue sec
1 gousse d’ail haché
35 ml sauce soja
0,5càs huile d’olive
2,5 càc vin blanc
1 càc sucre
poivre
-    gonflez l’algue rapidement dans l’eau (1min)
-    bien essorez et hachez grossièrement
- dans une poêle chaude,  arrosez l huile d’olive et sautez  l’ail sans brunir
-    ajoutez les algues, sautez un moment (feu modéré)
-     ajoutez les autres ingrédients, laissez cuire à découvert  2-3min sur feu moyen, les algues ne sont pas trop desséchées,   elles restent bien humides sans que la sauce coule
-    laissez refroidir

Bon le confit est prêt, maintenant le cake.
- préchauffez le four à 180°c
- faire fondre le beurre
- tamisez la levure et la farine
- mélangez bien la crème et l’encre de seiche
- y incorporez à tous les ingrédients liquides
- versez cet appareil sur la farine
- y mettre tous les ingrédients restants et mêlez homogènement
- versez dans le moule et cuisez 40-45 min.

Harmonieuse contraste grâce au tofu

En outre ma « petite» exigence « royal » de ne jamais manger le même plat que celui de la veille,  dans une petite famille  (moi et l’autre  et c'est tout) comme la mienne, un cake de cette taille  peut durer plusieurs jours.
Alors mon cake change de look du jour au jour.
Il est délicieux chaud, froid ou tiède. Il se mange nu ou, en chicissime Smoking au Tofu.


Un galons de concombre

Cherchez bien la bête

- Marinez 15 min le tofu (0,5cm d'épaisseur) dans le jus citron, l’huile olive,  sel, poivre. Épongez avant d’utiliser.

Si vous avez gardé ces ingredients dans le frigo, sortez-les avant pour chambrer. J’ai réchauffé le cake rapidement à la poêle.

Samsek Jon

A un autre jour,  il se plaît en habit à la coréenne: Mini brochette  de Trois Couleurs (Samsek Jon)
Les ingrédients seront de votre choix. Pleine  possibilité de composition des légumes de couleurs différentes. Ici, le cake taillé en 1,5 x1,5x 5 cm,  le surimi aussi, l’oignon violet frais et ses tiges vertes.

- Découpez les ingrédients en longueur de 4-5 cm
- brochetez , sauf le cake,  avec un cure-dent
- enfariner très finement
- enfin brochetez le cake
- trempez 1 ou 2 sec. dans l’œuf battu
- dorez deux côtés dans le poêle
- servez soit avec la sauce soja vinaigré (1 :1) ou simplement salé
Notes: Lors de découpe,  ajustez l’épaisseur de chaque ingrédient  selon le temps nécessaire de sa cuisson. Des légumes durs en coupe  mince, des légumes tendres assez épais. Ou bien, pour des ingrédients long à cuire, on peut précéder par un  pré cuisson



Commentaires sur Cake à l'Encre de seiche et sa garde-robe

  • Salut,sympa toutes tes présentations autour de ce cake.Bonne aprés-midi et à bientôt.

    Posté par Miss Calou, 29 sept. 2010 à 14:38 | | Répondre
  • Quelle recette gourmande et élégante.
    Le Smoking est très beau, c'ext nickissime, j'adore.

    Posté par Yuko, 29 sept. 2010 à 16:02 | | Répondre
  • Goudron, Macadam Cowboy, effectivement tres urbain et scenografic en meme temps, j'adore la version avec le tofu, je cherche constamment des nouvelles façon pour preparer le tofu.
    Merci, un ciao d'Italie
    Federica

    Posté par federica, 29 sept. 2010 à 19:39 | | Répondre
  • Chic trés chic, ce cake urbain va devenir trés campagne d'ici peu.
    Anne

    Posté par Chambiers, 01 oct. 2010 à 10:19 | | Répondre
  • Il vaut mieux manger du noir que broyer du noir
    Mais là c'est "le rouge et le noir".
    j'aime beaucoup la tache rouge de la tomate séchée à l'intérieur du cake, c'est un bel effet visuel et aussi gustatif !

    Posté par Marie-Claire, 01 oct. 2010 à 12:16 | | Répondre
  • Nick répond

    Yuko, c'est joli "nickissime", merci.

    Federica, le tofu, c'est à l'infini la possibilité de métamorphose. C'est comme la pâte, tu es italienne, ça tombe bien.

    Chambiers, ce cake partirait bien en promenade à la campagne.

    Marie-Clair, oui le rouge donne les bulles acidulées dans la marée profonde noire.

    Posté par nick, 01 oct. 2010 à 13:07 | | Répondre
Nouveau commentaire