07 sept. 2013

Omelette mise en beauté naturelle et élégante

Spontanément, j'ai pensé d'intituler ce post « Sublimer une omelette », mais c'était une fausse idée, gonflée par l'air tendancieux. « La sublimation » est un vocabulaire devenu un peu trop télévisuellement culinaire, et puis, dans ce terme voulant dire « améliorer ou élever au meilleur rang ou donner de la classe », il y a une l'idée de la surcharge comme l'augmentation de nombre d'ingrédients et du ballonnement décoratif inconfortable .
Étant donnée adepte de « less-is-more », je présente la recette d'aujourd'hui sous un terme de la valorisation de l'omelette naturelle, travaillée dans sa sobriété en essayant d'améliorer avec les moyens contenues : mentalement écologique.

 

 

omelette coréenne 6

 

 

omelette coréenne 7

 


L'omelette nature roulée est une méthode asiatique connue (ne craignez rien, vous n'aurez pas à acheter une poêle rectangulaire spéciale omelette roulée). J'y ajoute des touches personnelles en séparant le blanc et le jaune, et en ajoutant l'assaisonnement élaborés.

Délicieuse en mangeant chaude, mais ce n'est pas trop mal non plus refroidi, surtout pour les blancs, ses algues emettent pleinement la saveur iodée. Ces omelettes peuvent se manger telle qu'elles sont comme amuse-gueule ou accompagner du riz, des pâtes ou de la salade verte. Il peut être un élément très efficace dans une assiette de présentation soignée.

 

 

Omelette coréenne5

 



Simple à faire, mais le respect de détails est la clé de la réussite. L'omelette se cuit très rapidement, il est vivement recommandé bien organiser les ustensiles et leur placement AVANT D'ENTAMER LA CUISSON.
Ingrédients pour 4 oeufs
4 blancs d'oeuf + 2 c à café de vin blanc +  poivre blanc
4jaunes d'oeuf + 30ml de bouillon de boeuf ou de légumes
2 feuilles d'algue kim (nori) + 1,5 c à café de sauce de soja foncée + 2,5 c à café d'eau
Huile végétale


-Séparez les blancs et les jaunes
-Faites 30ml de bouillon de viande concentré (le bouillon fait-maison ou le bouillon cube bio n'ayant pas d'additifs chimiques, sinon un mélange de 20ml de lait+ 1 c à café du vin blanc+ 1 c à café de sauce de soja claire+poivre blanc)
-Mêlez avec les jaunes

-Pliez deux fois chaque feuille d'algue kim
-Faites-les imbiber du mélange de l'eau et la sauce de soja en arrosant petit à petit partout (en dépliant et en retournant)
-Laissez pliés et appuyez doucement un moment pour que la liquide répande homogenement
-Dépliez les feuilles et mettre en attente les angles décalés (cela facilite la prise rapide pendant la cuisson d'œuf qui n'attend pas) (image 4)
-Poivrez et ajoutez le vin blanc aux blancs d'œuf
-Cassez le mucus épaisse en piquant et remuant doucement avec une fourchette, mais ne moussez pas (ou on peut les faire passer à travers un chinois)

-Très IMPORTANT que la température de la poêle soit stable,
-Chauffez à sec LONGUEMENT sur feu doux-moyen niveau 3 sur 9
-Mettez de l'huile végétale neutre juste avant de verser l'œuf
-Ne mettez pas beaucoup d'huile, mais un peu moins de 1 c à café pour une poêle de 25 cm diamètre

Omelette coréenne1
-Versez les jaunes d'œufs et ETEIGNEZ le feu immédiatement
-Aussitôt, à l'aide d'une spatule métallique, commencez à rouler en vous assurant que dessous de l'omelette n'est pas collé à la poêle
-Faites que la jointure soit dessous, en contact avec la poêle
-Laissez un moment en retournant les côtés (10 sec chaque coté), ne laissez pas trop longtemps, elle devient seche.
-Sortir le rouleau, resservez au chaud
Omelette coréenne2
-RALLUMEZ le feu et réchauffez la poêle sur feu niveau 3 sur 9
-Ajoutez une pointe d'huile (puisqu'il reste encore l'huile de jaune d'œuf) et étalez
-Versez la moitié de blancs d'œufs, ETEIGNEZ le feu immédiatement
-Couvrez le avec une feuille de kim imbibé de la sauce de soja (image 5)
-Aussitôt, à l'aide d'une spatule métallique, commencez à rouler en vous assurant que dessous de l'omelette n'est pas collé à la poêle

Omelette coréenne3

-Arrivé au bout, RALLUMEZ le feu sur 3 et attendez un peu pour que la jointure soit soudée par la chaleur (image 7)
-Puis, ramer au centre de la poêle, retournez, laissez une dizaine de second ( image 8)
-Faites pareillement les côtes aussi, en tenant avec la spatule (image 9)
-Faire cuire le deuxième rouleau

Omelette coréenne4
-Tranchez tous les 1,5-2cm, utilisez un couteau fin et BIEN AIGUISÉ, car l'omelette est délicate, un couteau non affuté l'écraserez (image 10)
-Sur les coté tranché, les algues sont un peu sorties glissées pendant la découpe  (image 11)
-Les cuisiniers perfectionnistes les remettent à leur place à l'aide d'une pointe de baguette (image12)

 

Posté par Luna k à 17:17 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Omelette mise en beauté naturelle et élégante

    Merci pour cette recette, j'aime beaucoup faire les Tamagoyaki, c'est simple et rapide.

    Posté par Laurie Hay, 07 sept. 2013 à 17:59 | | Répondre
  • Et bien moi qui y allait à reculons parce qu'ils ne ressemblaient jamais à rien, je vais recommencer avec vos indications. Merci beaucoup de partager votre savoir faire !

    Posté par Aneliz, 08 sept. 2013 à 11:08 | | Répondre
    • De rien Aneliz, j'aime bien travailler avec le goût des choses simples... (mais je ne travaille pas avec Herta.

      Posté par Luna k, 08 sept. 2013 à 11:24 | | Répondre
  • Ah et j'ai oublié de dire que l'idée de séparer le blanc et le jaune des œufs me plait beaucoup !! Merci

    Posté par Laurie Hay, 08 sept. 2013 à 11:19 | | Répondre
    • C'est vrai qu'avec un simple geste de plus, on gagne beaucoup d'effet.

      Posté par Luna k, 08 sept. 2013 à 11:22 | | Répondre
  • Tes omelettes sont tout simplement superbes. Une idée géniale pour leur donner de l'originalité ^^ Bises.

    Posté par Ayghon, 10 sept. 2013 à 22:52 | | Répondre
    • Merci Ayghon pour ta commentaire.

      Posté par Luna k, 14 sept. 2013 à 00:06 | | Répondre
  • Tu as raison, en physique, la sublimation, c'est la transformation immédiate d'un solide en gaz. Or, il vaut mieux mâcher et digérer avant.

    Posté par Patrick Cadour, 18 sept. 2013 à 08:05 | | Répondre
    • Vaut mieux pour notre santé !

      Posté par Luna k, 18 sept. 2013 à 13:30 | | Répondre
  • Bonsoir, je bave devant tes recettes mmhhh. Je suis une grande amoureuse de la cuisine asiatique mais malheureusemenr il y a de l'alcool dans beaucoup de recettes, si je ne met pas du vin blanc pour les omelettes cela va t'il enormement changer le gout? Et pour le bouillon de boeuf est ce vraiment necessaires? Je tenterais de les faire sans, pas vraiment le choix mais j'espere que le gout sera au rendez vous. En tous cas merci beaucoup pour tes recettes bonne soirée

    Posté par samiha, 15 avr. 2016 à 20:27 | | Répondre
    • On peut faire sans le vin, ni le bouillon. Le gout sera un peu moins riche, mais toujours bon, si le soeufs sont frais !
      Merci pour le commantaire.

      Posté par Luna k, 05 mai 2016 à 01:41 | | Répondre
Nouveau commentaire