15 avr. 2009

Application d’Œuf de poisson fermentés (MeongLan) – 1. Tarama d’Adulte

Pourquoi  l’adulte ? Allez voir ici pourquoi.
Où trouver les oeufs de poisson fermentés? Allez voir ici

P1170134

Œuf de poisson fermentés (Myeong Lan) 60g
Fromage blanc ou faisselle ou petit swisse (fromage non-salé) 100g
Huile d’olive 1,5 càs
Poivre noir (ou/et baie de rose)
Ciboule hachée
Blinis ou des tranches de bon pain qui mérite ce tarama exceptionnel
(Options qui changent beaucoup)
Un petit verre de blanc
Un (une / des) ami(e/s) qui partage(nt) la magnificence de ce moment de dégustation

P1170140
sur une tranche du pain à l'azuki confit
P1170144
une scène de déli----ce

Enlever la membrane (la poche) des œufs et mélanger avec tous les ingrédients sauf le pain. Si vous trouvez vos œufs trop salés, ajuster avec le fromage.
Tartiner sur le blini ou le pain (grillé ou frais comme vous voulez)

Posté par Luna k à 19:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur Application d’Œuf de poisson fermentés (MeongLan) – 1. Tarama d’Adulte

    Luna,

    Je suis tombé sur ce billet par hasard, moi qui croyait avoir lu tout votre blog ! Chic, je me suis dit, une nouvelle recette d’œufs de poisson, j'adore ça (je les mange toujours crus) et les miennes sont fatalement fort différentes des vôtres (les miennes sont provençales et roumaines, donc d'autres univers gastronomiques). Et alors, ces œufs fermentés (des œufs de mulet en ce qui me concerne, on prend ce qu'on peut chez son poissonnier) sont absolument fabuleux ! Fabuleux juste comme ça, sortis du bocal et étalés sur du pain ; un peu trop salés peut-être, mais une goutte de citron apaise le sel et magnifie le goût.

    Fabuleux sans doute si on les cuisine un peu : je n'ai pas encore essayé le tarama, ce sera pour dans quelques jours. Mais en tout cas que tout le monde sache que c'est très facile à faire, et que le goût est hors du commun.

    Merci à vous : vous êtes une fée.

    Posté par Armand, 09 sept. 2014 à 12:05 | | Répondre
    • Bonjour Armand,
      Comment est-ce les oeufs de poisson à la roumaine ?

      En Corée, on en mange avec du riz nature et il équilibre ces oeufs fort en sel.
      Pour manger avec du pain, qui est déjà salé, je mélange avec d'autre chose.
      Récemment, j'en ai fait avec moins de sel, ça a l'air pas trop mal et j'ai pu conserver quand meme une semaine au frais.

      Merci Armand pour votre commentaire chaleureux encore une fois.

      Posté par Luna, 15 sept. 2014 à 17:37 | | Répondre
  • Chère Luna,

    Déjà que je vous dise : j'ai monté les œufs fermentés (« vos » œufs, en somme) à la façon d'un tarama, avec de la mie de pain, de l'huile d'olive, un peu de poivre et du citron, et c'est vraiment absolument génial ! Je recommencerai à la première occasion : merci tout plein.

    En Roumanie, recette de ma grand-mère, on prend une poche d'œufs de brochet ou de saumon (si on trouve des œufs de saumon frais...), on la sale mais pas trop, juste un peu salé, et on la laisse dégorger-fermenter une nuit au réfrigérateur. Le lendemain, on rince à grande eau et on enlève la poche qui entoure les œufs, bien sûr il faut faire ça très doucement parce que ce sont de gros œufs et qu'il ne faut pas les mettre en bouillie, et après on monte les œufs à l'aide d'une fourchette avec une huile neutre, genre huile de colza ou d'arachide. On fait ça avec précaution : c'est un genre de caviar qu'il s'agit d'obtenir.

    Ça monte comme une mayonnaise, en produisant une sorte de « gelée » blanche (difficile à expliquer,il faut le voir pour le croire) qui colle le tout. Ça se mange cru, étalé sur du pain, avec une goutte de citron éventuellement. Et franchement, c'est une des choses les meilleures qui soient au monde !

    Et puis le brochet, forcément pour avoir les œufs il faut avoir un brochet, on le rôti au four et on le sert avec un beurre blanc ou avec une sauce hollandaise, un peu de riz si on veut et puis des épinards cuits à l'étouffée, ou bien avec des champignons... Ça c'est le bonheur, Luna !!!

    NB. Les Français croient, pour une raison que j'ignore, que les œufs de brochet sont toxiques. Ah bah, qu'ils les laissent aux autres, ça nous en fera un peu plus à manger.

    PS. En Provence on fait pareil avec les œufs de mulet et de cabillaud, je veux dire on fait la même recette, mais on monte les œufs à l'huile d'olive et on y ajoute de l'ail pilé, du poivre, un peu de jus de citron mais pas trop, des herbes (persil, ciboulette, bref ce qu'on veut) et éventuellement un peu d'oignon haché très fin. Et ça ne se cuit pas, jamais ! Pareil : on en fait des tartines qui sont vraiment très, heu... très très... très très miam, quoi !!!

    Posté par Armand, 15 sept. 2014 à 17:56 | | Répondre
  • Petit ajout : la version provençale de la recette, c'est aussi très délicieux avec des œufs de merlan - et en fait, avec n'importe quels œufs de poisson de mer. Mais pour les poissons de rivière, préférez la version roumaine.

    Et pour vous régaler, faites fermenter les œufs comme Luna le suggère !!! - d'ailleurs, je vais essayer de monter le reste qui est encore dans son pot avec un rien de faisselle.

    Posté par Armand, 15 sept. 2014 à 18:20 | | Répondre
    • Bonjour Armand,
      Merci pour ces explications bien détaillées, ça fait avoir l'eau dans la bouche ! J'aimerai essayer la recette roumaine avec les oeufs de saumon. Mais est-il possible de faire avec les oeufs en bocal qui se vend au commerce ?
      Sinon, j’essaierai avec d'autres oeufs de poisson.

      on est bien d'accord que les oeufs de poisson sont particulièrement délicieux, c'est d'une noblesse à saluer à chapeau bas !

      Posté par Luna, 21 sept. 2014 à 15:09 | | Répondre
      • Là, vous me posez une colle ! J'ai eu la chance, à deux reprises, de disposer d'une poche d'œufs de saumon toute fraiche et le goût n'est pas vraiment le même que celui des œufs de saumon en bocal : c'est plus doux, plus fin, plus frais. On trouvait dans le temps des truites de mer pas vidées, parfois des femelles avec des œufs, le goût était très approchant mais le fait est qu'on n'en trouve plus du tout. Et donc bref, je n'ai jamais essayé : peut-être avec des œufs très frais ?

        Mais en fait je n'en sais rien, si vous essayez pensez à nous dire si c'est bon - et puis (de vous à moi), vive les œufs de brochet - encore faut-il trouver du brochet, mais c'est un autre problème !!!

        Posté par Armand, 21 sept. 2014 à 17:25 | | Répondre
        • Oui, trouver de bons ingrédients en ville, c'est difficile, il faut être un chasseur.
          Par ailleurs, je me suis donné une certaine règle pour ce blog, de réaliser de bonnes choses avec ce qui est accessible: minimiser les produits exotiques (bien que inévitable pour les recettes asiatiques...), épices rares, produits de dernier mode ou de prestige. je veux pas causer la frustration à mes lecteurs au cas où ils ont envie de realiser une de mes recettes.

          Je tenterai d'abord avec les oeufs en bocal. Et si un jour, j'aurai la chance de trouver les oeufs frais, enfin je verrai la différence.

          Posté par Luna k, 24 sept. 2014 à 22:57 | | Répondre
Nouveau commentaire