03 janv. 2010

On réclame BLANCS pour commencer l’année

D'abord "Bonne Année", avant de commencer ce premier billet de l’année 2010 !

Aujourd’hui, le sujet est le nouvel an Japonais.
Au Japon, on n’utilise plus (ou quasiment pas) le calendrier lunaire depuis l’importation de la civilisation occidentale.
Les Coréens et les Chinois ont gardé le calendrier lunaire pour les coutumes majeures saisonnières. Le nouvel an lunaire de 2010 est le 14 février, je vous présenterai les mets coréens à ce moment-là.

P1200752

Une représentation très inspirée de gâteaux de riz engloutis par un tigre blanc. 2010 est l'année de Tigre, le tigre blanc en plus, une année chanceuse. Faites un bébé cette année, il sera bon, riche et solide.
(Par contre, je suis pas responsable de cette promesse, c'est des livres anciens qui disent!)
Zébre??? ah, non, surtout ne confondez pas avec le zébre, il est bien, mais tout de même, le tigre a un peu plus de classe...

Au japon, on prépare les plats de nouvel an, appelé « Osechi, prononcez ossétchi», avant le nouvel an, en laissant la cuisine tranquille  pour que les bons dieux puissent y venir aux premiers jours de l’année.
Les plats sont confectionnés, donc, pour garder plusieurs jours (du 1er au 3 janvier), souvent en confit sucré-salé : le soja noir, les algues, les poissons déshydratés etc. Naturellement riche en symbole de longue vie,  d’amour, d’argent et de moral…
P1200765La cuisine n’est donc pas très occupée pendant ce temps sauf pour cuisiner une soupe de pâte de riz « Ozoni » allez voir les originaux. Ses ingrédients sont assez variés selon les régions, l(ingrédient important, c’est la pâte de riz « Mochi, prononcez motzzi », en bloc assez grand (5x6x1,5cm) - au début de chaque année, il y a toujours quelques personnes âgées mortes asphyxiées à cause de cette grande pâte accroché à l’œsophage.
Tant mieux qu’elle varie selon la région, mon Ozoni sera donc un peu francilienne.

P1200763
La pâte est grillé légèrement à l'avance, dans la soupe, elle se tient comme ça.
Oui je suis bien d'accord, les asisatiques et la texture gluante-visqueuse, ça n'en finit pas.

Les ingrédients d’origine:
Pate de riz, bouillon Dashi (de poisson et d’algue) ou Miso, Carotte, Taro, Ciboule, Viandes ou poisson
Les ingrédients adoptés:
Brocoli, Persil

Le symbole de la pâte de riz est dans sa blancheur. La pureté pour commencer l’année neuve.
Est-ce pour la même raison qu’en France, on renouvelle les linges de maison au début de l’année ?

(Voilà  une question à éclaicir, le Vent d'Est a demandé l'explication à la Terre d'Ouest. Vous la saurez par ici (click).)

Alors j’ai fait aussi, pour combler rondement le nouvel ans 2010, ces Daifukus ronds et blancs.
Daifuku est un gâteau de riz farci de Anko, infiniment tendre, moelleux et sensuel.

P1200771

Préparez la purée de Anko (avec 100g d'Azuki), la pâte de haricots rouge japonais. Ou achetez la pâte prête à employer à une épicerie coréenne ou japonaise.
Pourquoi pas, si vous êtes inspirés, fourrez la farce que vous aimez, par exemple  du FRANGIPANE?
Il est en ce moment à la mode de mettre une fraise, mais on en n’est pas en saison, alors des clémentines,  c'était très bien, les tranches de banane doivent être bon aussi.

Pâte (pour une quinzaine de boules)
Si vous avez la farine de riz gluant :
Farine : 200g
Eau : 280ml
Sucre : 2 càc
Un peu de sel
Fécule de pomme de terre : 70-100g (elle sert à fariner la planche de travail et l’extérieur de gâteaux)
- Mélangez tout sauf la fécule et chauffez (puissance Maxi) dans la micro-onde 3 mins
- Sortez-le et remuez vigoureusement (c’est important)
- Remettez dans la micro-onde pour 2mins
- Remuez vigoureusement
- Remettez dans la micro-onde pour 1mins
- Remuez vigoureusement
- La pâte est prête à être façonné

P1200761Si vous n’avez que le riz gluant, utiliez la machine pétrisseuse :
Riz gluant : 200g
Eau
Sucre : 2 càc
Un peu de sel
Fécule de pomme de terre : 70-100g
- Lavez et trempez le riz gluant minimum 12h
- Égoutter et ajouter de l’eau jusqu’elle monte le niveau vraiment à peine un peu plus (presque même) que le riz.
- Portez à l’ébullition au feu moyen, puis baissez le feu au plus doux jusqu’à l’absorption complète de l’eau
- Laissez reposer un moment, couvercle fermé
- versez dans la pétrisseuse et rendez la pâte la plus lisse possible (Par exemple, j’ai fait fonctionner 3fois (30 mins totaux))

P1200766

- Farinez GENEREUSEMENT  ET SANS MODÉRATION - rappelez-vous que c’est GLUANT, oh la la, que c’est gluant ! c’est, exactement pour ça qu’on aime ce gâteau- la planche de travail avec la fécule de pomme de terre
- Divisez
- Mettez la farce Anko ou une tranche de clémentine, tirez et pince-fermez la boule
- Enroulez GENEREUSEMENT dans la fécule

Dégustez quand ils sont complètement refroidis à la température ambiante, ça gagne une fermeté élastique. Ces gâteaux ne se gardent pas très longtemps (bien enfermé au frais 2-3 jours).
Dans le frigo, la pâte se durcit un peu trop. Mais il est possible de les congeler, décongeler et ramollir QUELQUES SECONDES dans la micro-onde.

Cette pâte est très jolie, blanche légèrement transparente, au toucher c’est la fesse de bébé.
Je vous souhaite une bonne année aussi agréable, douce, tendre, du désir, de la passion et d’amour.
Bref, MORDEZ L'ANNEE 2010 !
(Ça,  je vous redirai au nouvel an lunaire. Quelle chance de faire deux fois le nouvel an par an! Je vivrai deux fois plus longtemps ou deux fois moins longtemps que les gens qui ne font qu’un seul nouvel an??

Ce billet  est de "Terre d'Ouest Vent d'Est".

Posté par Luna k à 17:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur On réclame BLANCS pour commencer l’année

    j'adore ces "choses" je connais ça sous le nom de mochi mais ça doit être pareil, moi je les aime fourrés à la pate de sésame noir

    Posté par Pralinerose, 03 janv. 2010 à 17:51 | | Répondre
  • Bonne année 2010 riche en découvertes et fantaisie C'est un plaisir de lire tes billets. Vivement le prochain (je suis gourmande !) !

    Posté par missmu, 04 janv. 2010 à 12:36 | | Répondre
  • Très belle année 2010, occidentale en attendant l'autre. Qu'elle t'apporte les petits détails qui font du bien, les richesses que l'on ne peut pas voir.

    Et superbe ce vrai zoni quand je ne faisais que les décliner de manière extrèmement superficielle ici http://iam-like-iam.blogspot.com/2007/02/zoni-faon-maison.html... et ce mochi adoré dont je parlais encore là http://alphabetalimentaire.blogspot.com/2009/11/ce-diable-de-mochi-se-dit-le-chat-de.html (tu connais cet extrait si flagrant de ce côté très "attachant")... et encore envie de goûter un daifuku maison... et j'ai du riz gluant en plus (mais pas moyen d'arriver à faire mon mochi même avec mon superbe petit suribachi mais avec pétrissage c'est une superbe idée).

    Très beau billet BLANC, très beau billet comme toujours, enrichissant et tentant.

    Posté par VanessaV, 04 janv. 2010 à 13:25 | | Répondre
  • Une délicieuse année 2010 à toi à à ce blog, en attendant bientôt le début de l'année du tigre qui nous fera mordre dans la vie !

    Hé oui, en France aussi, Janvier est "le mois du blanc"... tiens tu me donnes une idée de billet. J'aime bien rebondir sur ton blog, il me donne plein d'idées !

    Ces petits gâteaux blancs et tout doux me donnent des envies d'extrême douceur, au coin d'un bon feu avec une bonne tasse de thé, à regarder le givre dehors.

    A bientôt !

    Posté par Marie-Claire, 05 janv. 2010 à 10:18 | | Répondre
  • Bonne année !

    Grâce à toi, je me suis enfin décidée à tenter la réalisation de ces gourmandises. J'ai suivi ta recette à la lettre (seulement fait un mélange de farines : 80 % de riz gluant et 20% de riz complet).
    J'en ai fourré une partie à la pâte de sésame noir, c'est délicieux.
    Merci pour cette découverte !

    Posté par Aline, 03 janv. 2014 à 20:34 | | Répondre
  • Bonne année Aline !
    Que la santé soit avec toi et ta famille.
    Désolée de ne pas repondre en ce moment à tes commentaire, je revins dans quelques jours apres mon travail tres intense en ce moment.
    Amitiés.

    Posté par Luna k, 07 janv. 2014 à 22:51 | | Répondre
Nouveau commentaire