17 mars 2012

Un Rotiron Pôti est un potiron rôti ou un rôti de potiron

Me suivez-vous bien ?
Un de mes sports préférés est de donner un nom à mes plats de création. Un nouveau nom pour un nouveau plat, le plaisir est double. La preuve, ce sont des enfants. Quand ils boudent certaines nourritures, on les prépare avec une apparence amusante et donne un nom des héros qu'ils aiment. Et ça marche, car l'imagination est un exhausteur de goût.

Dresser un nom qui tient, élaborer les pêle-mêles de mots se bousculant dans l'esprit au moment de dégustation, je trouve que la cuisine des mots est passionnante.
L'inspiration vient parfois des ingrédients, de la façon de cuisiner ou des mémoires personnelles associées avec les produits utilisés. Ou bien, juste un jeu de mot enfantin, puisque cuisiner avec le plaisir peut être un instant insouciant, - si ce n'est pas lié à des objectifs professionnels ou des réceptions importantes.

 

IMG_0400

Ainsi, mon potiron rôti "Rotiron Pôti" est concocté, je trouve son nom drôle et chantant.
Ses saveurs sont aussi joyeuses, exubérante de piment, douceur crémeuse de potiron, séduisante aigre-douce, tout est là. La sauce de Gochujang, une touche coréenne, exotique.

 

IMG_0392

 

Ingrédients pour 4 entrées
4x100g de Potiron taillés en demi-lune (700-800g au départ)
1 gousse d'ail écrasé
100g d'oignon haché
1 càC de sésame noir écrasé
4 càS d'huile végétale
(Options) quelques petits oignon-grelot et grains de raisin
Sauce Gochujang
20g de gochujang (info sur ce condiment)
70 ml de vin blanc
70 ml d'eau
1 càS de jus de citron
0,5 càC de poivre
0,5 càC de sel
(option) 2 càC de sucre, si vous adorez le goût sucré-salé

A défaut de gochujang: Il est remplaçable par 60g de ketchup et 0,5 ou 1 càC de poudre depiment.

-Préchauffez le four à 200°c
-Épluchez le potiron
-Taillez en 4 demi-lunes d'une épaisseur de 2,5cm
-Dans un plat allant au four, versez 3 càS d'huile sur les potirons,  enduisez-les et salez
-Posez-les debout et mettez au four
-Laissez cuire jusque la pointe de couteau entre facilement (environs 40-45 min.)
-Si vous avez de petit oignons-grelot et grains de raisin, mettez au four avec les potirons 10 min. avant de sortir
-Arrosez les potirons de temps à autre avec de l'huile
-Dans une casserole large, chauffez de 1 cas de l'huile
-Y jetez l'ail haché et l'oignon haché, rendez-les transparents sans brunir
-Mêlez tous les ingrédients de la sauce de gochujang
-Versez la sauce sur l'oignon et portez à l'ébullition
-Laissez réduire la sauce sur feu doux
-Le volume de sauce moitié réduit, mettez délicatement les demi-lunes de potirons
-Y incorporez aussi les oignons, les raisins et  leur huile
-En arrogeant les légumes de la sauce, continuez à la réduire en bonne consistance (ni trop fluide ni trop dense)
-Posez joliment une demi-lune debout (si possible) sur une assiétte et disposez le reste autour de la lune
Note: Surveillez bien la cuisson de potirons pour qu'ils soient fondants sans être trop mous et cassants.


IMG_0409

Vous garderez les chutes de potiron après avoir taillé en demi-lunes pour un autre plat.
J'en ai fait, par exemple, du Riz au Potiron (250g de riz, 200ml d'eau, 300g de chute de potiron). Quand le riz est cuit, mêlez avec 1càS d'huile de noix (ou d'autre parfum), 3 càC de jus de citron et du sel. Pourquoi pas avec un peu de flocons de kim (nori).

 


Commentaires sur Un Rotiron Pôti est un potiron rôti ou un rôti de potiron

  • J'aime aussi beaucoup trouver des p'tits noms pour mes "créations"! Vos recettes sont intrigantes et me donnent toujours faim!
    Merci de partager.

    cordialement,
    Laure

    Posté par fujiia, 17 mars 2012 à 14:04 | | Répondre
  • Très original, je voudrais bien y gouter.
    Dommage que je n'ai pas de gochujang.

    Posté par jojo, 17 mars 2012 à 14:54 | | Répondre
  • Ravie que nous partageons le plaisir des mots, Fujiia !

    Jojo, vous pouvez, si vous etes en region parisienne, acheter le gochujang aux epiceries corennes, K-mart, Ace etc. il y a pas mal de boutiques au 15e arr et au qurtier Opera.
    Sinon, j'ai vu sur l'internet:
    http://www.amasia.fr/condiments-c-17.html

    Posté par luna, 17 mars 2012 à 19:41 | | Répondre
  • Je note aussi amasia.fr !!

    Posté par fujiia, 17 mars 2012 à 19:43 | | Répondre
  • Superbe, ça m'a l'air délicieux ! Mais je ne sais pas ce qu'est le gochujang, je vais de ce pas aller demander cela à mon ami google

    Posté par Flore, 17 mars 2012 à 23:27 | | Répondre
  • A défaut de Gochujang...

    Flore, Le gochujang est une pâte fermentée de piments, son gout est relevé, salé, acidulé et sucré.
    Dans la recette ici, il est remplaçable par 60g de ketchup et du poudre de piment.
    J'ai écrit sur le gochujang ici: http://etrangerecuisine.canalblog.com/archives/2011/12/03/22871339.html

    Posté par luna, 18 mars 2012 à 12:09 | | Répondre
  • Je l'ai réalisé, avec de la butternut à la place du potiron, et c'était délicieux..... Même si j'avoue que, petite joueuse, j'ai diminué la proportion de gochujang. Je me demandais par ailleurs : est-ce que, selon les marques, les gochujang sont plus ou moins piquants ? Ou leur force est-elle toujours égale ?

    Posté par Riane, 21 déc. 2020 à 14:26 | | Répondre
    • Bonjour Riane,
      Certaines marques proposent des gochujang en plusieurs niveaux de force épicée, ceux qui sont exportés en etranger le sont en général. Regardez sur l'emballage, vous trouverez l'indication du niveau, souvent représenté par de petits piments de 1 jusqu'à 5.

      Posté par Luna k, 24 déc. 2020 à 10:18 | | Répondre
Nouveau commentaire