11 avr. 2012

Koshu, le raisin porteur d’avenir pour les vins japonais

Le Japon, un drôle de pays limpide ou aquatique, dont la transparence se laisse colorer par ceux qui s’y passent. Il a voulu changer son identité asiatique et s’est tourné résolument vers la civilisation occidentale. Le slogan national de l’ère Meiji : « Sortir l’Asie entrer en Europe » montre clairement cette attitude. Mais un croisement influence mutuellement deux côtés. Pendant que le Japon se convertit vers l’Europe, en Occident, est arrivé la vague du japonisme.Aujourd’hui, le Japon a doublé les pays occidentaux... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 mars 2012

Umami * Plus qu’une affaire de protéine, c’est une affaire d’azote

  Hélas, nous ne sommes pas le maitre de la terre. Nous ne faisons qu’une partie des êtres organiques et non-organiques qui sont extraordinairement imbriqués et impliqués dans un tissage d’équilibres. Cette coexistence terrestre peut être aussi evident comme des vaches broutants et, à côté, nous en train de emprunter un chemin campagnard qu’invisible comme des bactéries habitant en nous. Installés paisiblement dans notre corps, les bactèries nous tiennent en bonne santé. La famille de bactérie Brevibacterium est la source de... [Lire la suite]
29 févr. 2012

Le bœuf, symbole de la puissance moderne du Japon

Si j’étais un poisson, je serais heureux d’être un poisson au Japon. Car, il n’est pas exagéré de dire que c’est dans la cuisine japonaise que les poissons sont mieux traités, et mieux tranchés ! Et si j’étais un bœuf ? Ce serait pareil, je serais heureux d’être un boeuf de Kobe qui est servi comme des rois : de bonnes nourritures, des massages quotidiens, des relaxations en écoutant la musique, buvant de la bière et du saké, prenant un bain avec, bref, une vie sans stress. C’est ainsi que le bœuf de Kobe se veut... [Lire la suite]
Posté par Luna k à 09:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
04 févr. 2012

Flocons de Kim ou Nori: Feuilles d'algue grillée emiettées

Simple à faire, ils sont pratiques pour ajouter la saveur de la mer dans vos plats. Grillées, ces algues apportent le gout de noisettes. On peut simplement saupoudrer sur le riz nature ou les pâtes, avec du beurre, des huiles végétales ou de la sauce de soja...la possibilité de ses applications est infinie. Un ingrédient multi-fonctionnel, un exhausteur de goût 100% naturel, utilisez un peu comme le parmesan de la mer . Même avec une grande quantité, son apport calorique est quasi néglisable. La plupart des algues Kim(Nori) qui se... [Lire la suite]
26 mai 2011

Je vous raconte mille et une salades

A réaliser sans partir aux pays lointains. C’est possible en concoctant des mets exotiques avec des matériaux autochtones ! Il suffit de connaître leur comestibilité et d’avoir la curiosité. Lire la suite Les Salades au Colza (sans huile de colza) Decouvrez ce qu'il y a dans la Bourse-à-Pasteur
31 janv. 2011

Thé Vert: Recettes, Recyclages, Rien à jeter

Le thé vert, même après l’infusion, il reste encore beaucoup de substances bénéfiques dans les feuilles.Le reste du thé peut être réutilisé aussi bien culinairement, mais aussi cosmétiquement. Ou en ménage… Plein d’astuce pour en extraire l’élixir et l’extra.Lisez la suite par ici.

27 août 2010

La Cuisine Cosmique

Bientôt le nombre de citadins dépassera la moitié de la population mondiale. Ce qui veut dire l’éloignement de la nature, des matières organiques. Désolant... néanmoins, il nous reste encore un endroit où l’on peut croiser quotidiennement un peu de matières naturelle, c'est la cuisine.Hélas, là aussi, l’industrialisation alimentaire n’arrête pas de monter sur notre tête. Non, telle comme un oasis ou une réserve naturelle, on protège la cuisine !! On parle de la Nature avec le grand N, alors parlerons aussi du Cosmos avce le grand... [Lire la suite]
20 janv. 2010

Amertume suite : Muk de Glands de Chêne et Thé Kuding

Ce billet est le dernier billet sur "Amertume", pour les billets précédents du sujet, cliquez Introduction,   Ginko,   Thé vert Quand on n’est pas un écureuil ou un cochon, comment manger le gland de chêne?- En farine ou en amidon.Quand on ne se dispose pas de temps et de passion à élaborer la farine?- Aller acheter dans une épicerie coréenne, à Paris par exemple.Quand on est obligé de prendre le TGV pour aller à l’épicerie ?- Après tout, vous ne réalisez pas toutes les recettes que vous avez lues !Alors, il n’y a... [Lire la suite]
24 nov. 2009

Amertume - Suite: Ginkgo biloba ou Arbre aux quarante écus

Pourquoi on aimerait manger l'amer? L'introduction sur l'amertume ici Le pissenlit, la chicorée, le café, le chocolat, etc., ce sont les amers les plus connus et courants ici en France.  Pour vous caresser avec mes plumes exotiques, je présenterai là plutôt des inconnus (ou très peu connus) qui sont, quand même, trouvables en France, ou pas du tout, mais intéressant à connaître.Néanmoins, si on veut vraiment essayer,  ça se vend tous aux épiceries asiatiques ou chez les marchands d'internet, sauf les feuilles de pin.Voici... [Lire la suite]
23 sept. 2009

Salade Médusant (à manger aux yeux fermés pour concentrer sur sa texture)

  Il est vrai qu'elle peut vous méduser. Certaines méchantes sont mortelles. Or, la mienne est une gentille méduse qui ne fait mal à personne, tellement gentille, elle est même insipide! Ce qu’est particulièrement intéressant dans cet animal qui n’a même pas de calorie (constitué de 96% d’eau), c’est sa texture élastique, gélatineuse et surtout CROQUANTE.   Elle s’appelle Rhopilema esculentum, la comestible. source de l'image: http://thescyphozoan.ucmerced.edu/Syst/Rhi/Rhop_esculentum_i.html   On peut la... [Lire la suite]